leral.net | S'informer en temps réel

Attaqué, insulté sur les murs et internet : Le maire Bamba Fall saisit la police et le procureur de la République

Bamba Fall craint-il pour sa sécurité ? En tout cas, selon L'As, le maire de la Médina a saisi d'une plainte le commissaire de police de sa localité avec ampliation au procureur de la République.


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Avril 2015 à 10:22 | | 1 commentaire(s)|

Attaqué, insulté sur les murs et internet : Le maire Bamba Fall saisit la police et le procureur de la République
Dans la missive, le successeur de feu Biram Sassoum Sy se plaint des agissements d'Amadou Sow et de sa bande sur sa personne. A l'en croire, ces derniers "l'insultent sur internet et sur les murs". Pire, Bamba Fall se sent laissé à lui-même. Or, renseigne-t-il, "de par la loi, si le maire élu est protégé, je le sens moins Monsieur le Commissaire le Commissaire. Je me suis plaint verbalement auprès de votre autorité, mais le manque de réaction de votre part favorise la prolifération de leurs attaques, car une bonne partie de mon cabinet est déjà convoquée par vos services". Et Bamba Fall d'avertir : "Je ne saurais retenir les populations qui comptent définitivement régler ces attaques".

Mais, constate L'As, le nommé Chimère, visé dans la plainte du maire, a tenu, hier, une conférence de presse pour se désolidariser de Amadou Sow qu'il qualifie de faussaire. "Nous croyions au début mener un combat noble, parce qu'on nous a parlé de détournements, de pratiques pas du tout catholiques, alors qu'il n'en est rien. Nous avons décidé de quitter le collectif et de le poursuivre en justice", déclarent Chimère et sa bande.






Hebergeur d'image