leral.net | S'informer en temps réel

Attaques de la Sonatel contre l'Artp : Les cadres volent au secours de leur Dg et rappellent à l’ordre l’opérateur

Entre l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes et la Sonatel, c’est un dialogue de sourd qui règne. Alors que l’Artp avait notifié à la Sonatel des sanctions avec une pénalité d’un montant de 13,959 milliards qui représente 3% du chiffre d’affaires de la société de téléphonie pour son exercice annuel 2015, la Sonatel avait réagi avec des attaques féroces. En effet la Sonatel réclamait même la tête du Dg de l’Artp. Lasse de ses attaques non fondées, l’’Amicale des cadres de l’ARTP (ACA) a réagi dans un communiqué.


Rédigé par leral.net le Samedi 23 Juillet 2016 à 21:33 | | 2 commentaire(s)|

L’ACA rappelle que le Sénégal est un pays de droit et que chaque citoyen a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement, publiquement et dans un délai raisonnable, par un tribunal impartial établi par la loi, qui décidera du bien fondé de ses prétentions. Ceci dit, l’Aca précise à la Sonatel que «les décisions de l’Artp peuvent faire l’objet de recours devant la haute juridiction administrative nonobstant un recours gracieux préalable». Sur ce, poursuit le communiqué, «si argument il y a à faire prévaloir, voies ne sauraient être plus honorables et plus dignes de la citoyenneté proclamée que celles qui sont prévues par la réglementation en vigueur, dans le respect de la liberté et des prérogatives de chaque partie».

Ainsi les cadres invitent les auteurs des attaques à s’inscrire dans cette démarche citoyenne. «Enfin, l’ACA estime qu’une amicale des cadres doit exclusivement s’inscrire dans le débat d’idées, a priori contradictoire, et la proposition de solutions», disent-ils.

Samba THIAM (Jotay.net)






Hebergeur d'image