leral.net | S'informer en temps réel

Attaques outrancières contre Ahmed Khalifa Niasse: Iran Ndao sermonné et recadré par le CNRA


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Juillet 2017 à 14:44 | | 0 commentaire(s)|

Babacar Touré a tranché le différend opposant Iran Ndao et Ahmed Khalifa Niasse. Le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a ordonné au groupe D Média à cesser les invectives contre Ahmed Khalifa Niasse sous peine de sanctions.
 
Selon l’Assemblée du Conseil de régulation, « Iran a pilonné sans retenue Monsieur Ahmed Khalifa Niasse » à travers « des attaques outrancières à son encontre avec un appel à peine voilé aux populations, à s’en prendre à sa personne, l’exposant ainsi à la vindicte populaire et mettant sa vie en péril. De plus, des allusions à d’autres confréries, de nature à imputer un potentiel d’intolérance générateur de violence y sont faites ».
 
Pour les membres du Cnra, « ce sont des propos de nature à porter atteinte à l’ordre public, à la cohésion sociale, à l’unité nationale,  à l’honneur et à l’intégrité  de la personne humaine ».
 
L’émission de Iran Ndao incriminée, a également été diffusée sur la SenTv en plus de la radio. Ce qui est aux yeux de l’organe de régulation, une « violation de l’article 13 du Cahier des charges applicable aux radios privées commerciales, qui interdit la programmation et la diffusion d’émissions contraires aux lois et règlements, à l’ordre public, aux bonnes mœurs, à la sécurité publique et au respect de la dignité de la personne humaine ».
 
Auteur: L’observateur via Seneweb








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image