Leral.net | S'informer en temps réel



Au Mali, les islamistes s’en prennent à la grande mosquée de Tombouctou

le 10 Juillet 2012 à 17:33 | Lu 938 fois

LERAL.NET- A Tombouctou, les hommes du groupes Ansar Dine ont recommencé à détruire des lieux saints ce mardi 10 juillet 2012. Dans leur folie destructrice, après les cimetières et des mausolées, les islamistes, qui considèrent la représentation de dieu strictement interdite, s’en prennent désormais à l’un des plus grands symboles de la ville : la grande mosquée.


Au Mali, les islamistes s’en prennent à la grande mosquée de Tombouctou
Djingareyber est un édifice mythique construit en banco, en terre, au XIVe siècle. C’est la mosquée du vendredi, qui accueille 14 000 personnes chaque fin de semaine. L’Unesco l’a classée récemment au Patrimoine mondial en péril. C’est un lieu fondamental pour les musulmans et notamment les grandes familles soufies de la ville qui y viennent en pèlerinage.

Les islamistes d’Ansar Dine, proches d’Aqmi, ont détruit depuis ce matin deux mausolées qui jouxtent la partie ouest de cette grande mosquée. « Vers huit heures, témoigne un habitant de la ville, il y avait une quarantaine de moudjahidines d’Ansar Dine, qui sont allés casser la grande mosquée de Djingareyber. Il y avait un saint qui s’appelle Mohamed el-Fulani. Ils ont démoli la maison dans laquelle il se trouvait. Ils ont détruit tout ce qu’on a. On n’a pas de forces pour nous défendre ».

Tous les accès à la grande mosquée sont bloqués. Des 4X4 équipés d’armes lourdes sont stationnés aux carrefours. Personne ne passe, personne n’est autorisé à regarder. Les islamistes ont pris de force les caméras de journalistes locaux. Pour les anciens de Tombouctou, c’est le désespoir : « Les islamistes sont venus, armés jusqu’aux dents ! Ils ont bloqué la rue ! Personne ne passe ! Ils sont là-bas actuellement. Je suis vraiment touché… Touché ! Je suis vraiment touché ! Il y a même des hommes qui sont en train de pleurer, des vieilles personnes ! ».

Les habitants de la ville aux 333 saints déplorent l’inaction du gouvernement malien et des instances internationales. « Ils ne font que condamner. On en a marre, disent-ils, ça ne change rien ! Il y a urgence à reprendre la terrain ».

« Nous sommes impuissants... On s’en remet à dieu », ajoute un iman qui ne peut pas parler officiellement, car il craint pour sa vie. Le secteur est en tout cas toujours bouclé. Impossible de savoir pour le moment si les hommes d’Ansar Dine et d’Aqmi ont décidé de saccager l’intérieur de la grande mosquée de Tombouctou.


SOURCE:rfi.fr


1.Posté par kone le 11/07/2012 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces salafistes qui détruisent nos mosquées et les tombeaux de grand savants musulmans, je leur conseil d'arrêter. leurs maitres wahabites ont construit un musée où ils ont soigneusement exposé les sabres des fondateurs du wahabisme : or, ces tombeaux qu’ils détruisent on plus de valeur que ces sabres. J’invite les salafistes a médité sur la sourate 18 verset 21 qui dit ceci ( et c’est ainsi que nous fimes connaitre « leur histoire aux homme « pour qu’ils sachent que la promesse de Dieu est vraie et qu’il n’y a pas à douter de l’heure « de la résurrection ». pendant qu’ils « les hommes » se disputaient à leur sujet, « les impies » dirent : construisez sur eux une construction » ordinaire » car leur seigneur est mieux informé à leur sujet. Mais « les croyants » qui l’avaient emporté dans leur affaire « croyance de la résurrection » , dirent : Assurément nous élevons sur eux un lieu de prière « une mosquée, un sanctuaire »./ l’extrémisme obstrue la capacité de réflexion mes frères : soyer humbles.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site