Leral.net | S'informer en temps réel

Au Nigéria: Encore un trafic de bébés

le 2 Novembre 2015 à 09:57 | Lu 483 fois

Au Nigéria, pour la vente d’un bébé âgé de deux semaines, six personnes dont la maman, ont été arrêtées dans le sud, pour ce commence de 2000 nairas (900$) du nourrisson. La mère, âgée de 20 ans et cinq autres personnes ont été mis en cause, par la police de l’Etat du Cross River.


Au Nigéria: Encore un trafic de bébés

 

La mère qui habite Odukpani a affirmé « avoir vendu son bébé à 2000 nairas (900$) ». Le chargé des relations publiques de l’Etat a indiqué à la BBC que la femme n’a reçu que 90$, mais l’enquête se poursuis.

Même si, les gouverneurs font des efforts pour trouver une solution à ce fléau, le trafic de bébé est très inquiétant dans le sud et le sud-est du Nigeria. En 2013, dix-sept adolescente en état de grossesse et onze bébés ont été libérés d’une maison dans l’Etat d’Imo, dans le sud-est.

Rappelons qu’un procès de trafic de bébés qui, met en cause l’ancien Président de l’assemblée du Niger, Hama Amadou exilé en France, s’est déroulé le 2 janvier 2015, à Niamey. Mais également, au Burkina, l’ex-«Belle-Mère nationale» attend encore son procès sur l’affaire du trafic de bébés. Selon la justice nigériane, Alizéta Gando Ouédraogo a joué un rôle clé dans ce dossier. L’ex-présidente de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso était chargée de sélectionner les couples candidats à l’adoption, afin de les orienter dans une ville au sud du Nigeria.

Times24.info



Plus de Télé
< >