Leral.net | S'informer en temps réel



Au Nigeria, la rescapée de Chibok reçue par le Président Muhammadu Buhari

Rédigé par ( La rédaction ) le 20 Mai 2016 à 09:49 | Lu 1628 fois

Le président nigérian Muhammadu Buhari a reçu jeudi Amina Ali, l'une des 219 lycéennes de Chibok kidnappées par Boko Haram en 2014. Il a déclaré avoir de "nouveaux espoirs" de retrouver d'autres otages, deux ans après le rapt.


Amina Ali, la première des 219 lycéennes rescapées de Chibok à avoir été retrouvée, a été reçue le jeudi 19 mai par le président nigérian Muhammadu Buhari. Celui-ci a déclaré avoir de "nouveaux espoirs" de retrouver d'autres otages kidnappées par Boko Haram, deux ans après le rapt.

La jeune fille, découverte mardi 17 mai par des milices locales et par l'armée, est arrivée à Abuja par avion depuis Maiduguri, la capitale de l'État de Borno (Nord-Est), avec sa mère, Binta, pour rencontrer le président dans sa résidence d'Aso Rock.

Au terme de la rencontre, Muhammadu Buhari s'est dit "enchanté" par sa libération, même si "ces sentiments sont mêlés à une profonde tristesse, liée aux horreurs que cette jeune fille a dû endurer si tôt dans sa vie".

"Nouveaux espoirs"

Le gouvernement fait "tout ce qu'il peut pour sauver d'autres jeunes filles de Chibok [...], le sauvetage d'Amina nous donne de nouveaux espoirs, et nous offre une opportunité unique en termes d'informations vitales", a poursuivi le président nigérian.

Amina, qui avait 17 ans au moment du rapt, est la plus jeune d'une fratrie de 13 enfants, dont 11 sont morts entre quatre et cinq ans, a expliqué via une interprète sa mère, qui ne parle pas anglais.

Le 14 avril 2014, Boko Haram avait enlevé 276 jeunes filles d'un lycée de Chibok. Cinquante-sept d'entre elles avaient réussi à s'échapper dans les heures suivant leur rapt par le groupe islamiste.

France24.com