leral.net | S'informer en temps réel

Au moment où du “sang” était versé au siège de son Parti : Idy était à Sokone, pour présenter ses condoléances

Au moment où une femme, la quarantaine, a fait irruption au Siège de Rewmi situé à quelques encablures de l’ancienne Piste, pour y déverser du sang ou supposé comme tel en guise de potion magique, l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, était à Sokone. Dans ce fief du ministre de la Communication, Abdou Latif Coulibaly, le maire de Thiès était allé présenter ses condoléances à Papa Camara, son défunt camarade de Parti, rappelé à Dieu, au moment où il séjournait à l’étranger.


Rédigé par leral.net le Jeudi 24 Avril 2014 à 15:03 | | 5 commentaire(s)|

Au moment où du “sang” était versé au siège de son Parti : Idy était à Sokone, pour présenter ses condoléances
La dame, qui, après avoir invoqué sa volonté d’aller aux toilettes, a pris l’énorme risque de pénétrer sur place avec un récipient rempli du liquide rougeâtre, a intérêt à ne plus roder dans les parages, eu égard aux mesures drastiques prises, selon nos sources, par la sécurité du Siège.

Après ces condoélances, Idrissa Seck s’est rendu chez la famille religieuse de Sokone, dont le khalife a rendu l’âme, il y a de cela quelque temps. Le nouveau khalife, qui a taillé bavette avec l’édile de la Cité du rail, lui a offert, en guise de petit déjeuner, de la bouillie de mil.

Avant son périple de Sokone, Idrissa Seck a présenté ses condoléances, ce 22 avril 2014, à Idrissa Camara, défunt président du Conseil régional de Thiès et au porte-parole de la confrérie mouride, Serigne Bass Abdou Khadre, dont la maman a été rappelée aux côtés de Dieu, il y a quelques jours.

Actusen.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image