leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] 11 Juin 1968 nous quittait Lamine Guèye: Le discours Mame abdou après son enterrement


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Juin 2010 à 16:41 commentaire(s)|

[Audio] 11 Juin 1968 nous quittait Lamine Guèye: Le discours Mame abdou après son enterrement





source : xalima /archipo.com



1.Posté par El hadj Sy le 10/06/2010 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mame Dabakh. Un discours toujours en phase avec la societe.

2.Posté par makhou le 10/06/2010 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mame dabakh RADIYA LAHOU ANHOU. Homme de Dieu incontestable. Vous avez manqué aux Sénégalais et au monde entier. Ses paroles sont des enseignements pour toujours. Que Dieu lui accorde la plus grande des récompenses. Amin

3.Posté par zakaria le 11/06/2010 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mame dabakh baga deme lagnou diakhle kou melni yao dotoufi ame.yalnala yalla doli laire thi barke cheikh amin

4.Posté par mahanta le 11/06/2010 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui ! C'était le bon vieux temps où le pays n'était pas "mouridisé". le temps où le religieux (de tous bords)n'était pas aussi marqué qu'aujourd'hui par l'appétit de l'argent sale des Wade.
Avec la disparition de Abdoul Aziz Sy, le Sénégal a viré dans le confrérisme sectiare et étroit !

5.Posté par abdou le 11/06/2010 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces mots je le donne cadeaux au pouvoir actuelle du senegal le parti liberal democrate senegalais le francs-macons abdoulaye wade et karim meissa wade a idrissa seck et surtout que dieu sauve bara tall tout le peuple et derriere toi ....

6.Posté par abdou le 11/06/2010 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces mots je le donne cadeaux au pouvoir actuelle du senegal le parti liberal democrate senegalais le francs-macons abdoulaye wade et karim meissa wade a idrissa seck et surtout que dieu sauve bara tall tout le peuple et derriere toi ....

7.Posté par Ibrahima Fall le 11/06/2010 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est toujours avec une grande tristesse et un grand regret que nous nous rappelons de cet homme hors du commun en fait Mame était un homme de Dieu qui faisait l'unanimité .Un grand homme qui toujours a pu montrer la voie à nos gouvernants égarés aujourd'hui c'est tout la ouma islamique qui regrette cette homme.En tout cas nous savons que DIEU l'acceuillera au Paradis.Amen

8.Posté par TC le 12/06/2010 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C´eté le 11 juin 1968, mais on dirait que Cheikh El-Hadji Abdoul Aziz Sy Malick (RTA) parlait aux hommes du pouvoir d´aujourd´hui. C´est à medité

9.Posté par sysawade le 12/06/2010 02:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deyssane Mame Abdoul a delivre un discours plein de lecons,un discours a medite dans un pays qui est finallement et pitieusement range dans le mouridisme.Un pays ou la corruption,le mal gouvernance,l injustice,le sectarisme st eriges en regles de principes .Alors nos politiciens et dirigeants voici un discours a ecouter et re-ecouter

10.Posté par lamine le 14/06/2010 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dédicace a mame laye wade





Hebergeur d'image



Hebergeur d'image