leral.net | S'informer en temps réel

[Audio-Documents] Moutapha Diamanka: "Comment une agence de voyage de la place a chipé mes 2,3 millions FCfa"

Il n’est pas rare de voir après chaque pèlerinage à la Mecque une personne se plaindre d’avoir été victime des agissements d’une agence de voyage. Le sieur Moustapha Diamankha est une victime parmi tant d’autres qui ont été flouées par ces structures de voyage.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Mai 2013 à 14:00 | | 2 commentaire(s)|

[Audio-Documents] Moutapha Diamanka: "Comment une agence de voyage de la place a chipé mes 2,3 millions FCfa"
Comme tout enfant qui rêve d’amener ses parents accomplir l’un des cinq piliers de l’islam, Diamanka a décidé d’amener sa tante Djina Diao à la Mecque. Une dame qui, dit-il, l’a élevé et lui a donné tout son amour après le décès de ses parents. C’est ainsi qu’en 2012, après avoir rassemblé le maximum de fonds, il décide d’amener celle-ci au lieu saint de l'islam. C’est la traite chez certaines agences de voyage. Si ce n’est pas une banderole que l’on retrouve dans un coin rue, c’est la pub qui passe dans les médias. Et chacun y va de son slogan pour attirer de potentiels pèlerins. Pour sa part, M. Diamanka est tombé sur le charme du "Groupe Al Kawsara", une agence qui a pignon sur rue à l’unité 17 des Parcelles Assainies. Il s’en ouvre à la responsable de la structure, une certaine Khardiata Lô. Séance tenante, cette dernière lui fait savoir qu’elle organise le pèlerinage à 2,3 millions F Cfa tous frais confondus. Une somme que le plaignant a versée le 22 septembre 2012, naturellement à la demande de la dame, dans un compte logé à la banque islamique sous le n°: 311 500123. La date du départ arrive enfin, Moutapha Diamanaka sera surpris d’entendre que sa tante ne peut pas se rendre à la Mecque pour des raisons qu’il a du mal à comprendre. Il demande alors à se faire rembourser son argent. Mais, ses nombreux va et vient, et ses appels incessants n’y feront rien. Las d’attendre de rentrer dans ses fonds, il porte plainte contre la responsable du Groupe Al Kawsara, le 19 novembre 2012, au commissariat des Parcelles Assainies. Une plainte qui restera sans suite puisque la dame ne s’est jamais présentée devant les enquêteurs malgré les multiples convocations de la police. Pire, selon la victime, la police ne s’est jamais déplacée pour la contraindre à se présenter devant eux. Elle a déménagé et est devenue injoignable sur ses différents contacts. Toutes choses qui font dire à Moustapha Diamanka que la dame Khardiata Lô bénéficie d’une protection en haut lieu. Leral a cherché à joindre l’accusée pour en savoir plus sur les tenants et les aboutissants de cette affaire mais toujours rien.



[Audio-Documents] Moutapha Diamanka: "Comment une agence de voyage de la place a chipé mes 2,3 millions FCfa"

[Audio-Documents] Moutapha Diamanka: "Comment une agence de voyage de la place a chipé mes 2,3 millions FCfa"



1.Posté par anj le 15/05/2013 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

doynawaar!!!!! THEY SENEGAL......

2.Posté par issa le 15/05/2013 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est de l'escroquerie pure et simple.
Cette dame doit être poursuivie pour ce fait et est punissable des peines requises.
La justice pour tous les citoyens sans discrimination aucune.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image