leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Doudou Wade : « Que Pape Demba Sy reconnaisse qu’il a mal écrit »

Invité de l’émission « Grand Jury » de la Rfm, le président du groupe parlementaire libéral et démocratique, estime que Me Wade peut se présenter pour un troisième mandat en 2012. Car, selon Doudou Wade, c’est la Constitution de 2001 qui précise dans ses dispositions transitoires qui fixe le nombre de mandat à deux, ce à partir de 2007. Sur cette base, a dit le président du Groupe parlementaire libéral, « Me Wade peut bel et bien se présenter à la présidentielle de 2012 ».


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Août 2010 à 14:58 commentaire(s)|

Une déclaration du Président Abdoulaye Wade en 2007 (ref. archive 1218 [archipo]) contredit Doudou Wade qui défend que la constitution permet au Président Wade de se représenter en 2012.

« C’est un opposant, leader de parti qui évoque ce débat après avoir été limogé de son poste de ministre conseiller du Président de la République », déclare-t-il. « Si tel est le cas, Pr Pape Demba Sy doit reconnaître qu’il a mal écrit ».





[Audio] Doudou Wade : « Que Pape Demba Sy reconnaisse qu’il a mal écrit »
Mais il y a différence de ton entre la déclaration de Doudou Wade sur la question et les propos de Me Wade dans le site archipo.com visité par Rfm dans lequel le président de la République déclare ne pas pouvoir se présenter pour un troisième mandat. Dans archipo. com, Me Wade soutient en substance qu’il ne peut pas se présenter pour un troisième mandat. "J’ai bloqué le nombre de mandats à deux. (…) En tout état de cause, mon successeur ne sera pas Idrissa Seck car j’ai définitivement rompu avec lui (…) », a-t-il dit.

Cependant, le député libéral reconnaît dès l’entame de son propos que « le problème de la Constitution d’un pays est assez complexe ». Toutefois, ajoute-t-il, « la loi sur la parité tout comme celle qui donne la possibilité au Sénégal de juger Hissène Habré ne pouvaient être pas possibles que s’il n’avait pas un moyen de modifier la Constitution ».

Par ailleurs, Doudou Wade reconnaît le bouillonnement au niveau de l’entourage du chef de l’Etat, mais il estime que tout cela relève de la nature humaine. Surtout, soutient-il, que « nous ne sommes pas dans la situation de 2000 mais dans celle de 2010. Ce qui est sûr, c’est que le souci premier de chacun autour du chef de l’Etat comme ailleurs dans le parti est de remobiliser les militants, de rassembler le maximum des Sénégalais pour réélire le président Wade de la manière transparente ».

Ferloo.com

Candidature à la Présidentielle de 2012 : Me Wade prend le contre-pied de Doudou Wade


Selon le président du groupe parlementaire démocratique libéral et démocratique, qui était l'invité de l'émission dominical de la Rfm, "Grand Jury", le président de la république, Me Abdoulaye Wade peut bel et bien se présenter aux élections de 2012.
Il soutient que le mandat qui a débuté en 2000 n’était pas intéressé par la nouvelle constitution de 2001. «Le mandat de la constitution de 1963, dans son application ne concerne pas le président parce qu’il y a une nouvelle constitution », a déclaré Doudou Wade pour qui «le démarrage de cette nouvelle constitution pour les élections présidentielles c’est à partir de 2007».

D’ailleurs, il dit ne pas comprendre les analyses des uns et des autres qui ne sont pas une lecture correcte. «Ce que je n’ai pas compris, c’est les analyses et les arguments des uns et des autres», a-t-il indiqué. «Parce que quand nous en sommes à des problèmes d’analyse et d’interprétation, cela veut que nous ne sommes pas dans une lecture correcte», a cru le militant du parti démocratique sénégalais.
Toutefois, en défendant la candidature de Me Wade, le président du groupe parlementaire démocratique et libéral se veut plus royaliste que le roi. En effet, il se fait contredire par le président de la république à travers une déclaration qu’il a faite à propos de la constitution en 2007.
Répondant à une question d’un journaliste, Me Wade disait que la Constitution limite le nombre de mandat à deux. Par conséquent, il ne peut pas se présenter en 2012. 7


pressafrik.com

http://www.archipo.com/archives/audio/d_wade/candidature_wade_2012.mp3 Wade2012





1.Posté par maadiomi le 22/08/2010 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

doudou, taisez vous svp. vous avez fait que tous ce qui adoraient le président wade le détestent aujourdhui toi et la rts surtout à cause de ton arrogance qui frise l'impolitesse. oujourdhui tous ces responsables de dakar devaient fermer leur .......ramadan oblige aprés leur honteuse défaite de 2009.n'est ce pas toi qui disait que le pds ne sera jamais au pouvoir à l'époque, vous étiez dans les heures de gloire du ps. tu n'as pas honte tonton doudou?

2.Posté par talibé le 22/08/2010 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.Félicitation! "maadiomi"

3.Posté par Mor Biram GUEYE le 22/08/2010 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La peur bleue hante tous les responsables du Pds en cas de la non présentation de leur candidat Me Abdoulaye WADE. Ils sont tous conscient de leur manque de popularité dans cette société sénégalaise. Croyant que seul WADE peut les sauver, ils veulent injustement fermer les yeux sur les règles et les principes retenus dans la constitution changé par Me WADE lui meme et qui introduit la limitation des mandats à deux (2), et qui affirmé ne pas pouvoir se présenter en 2012. Donc si aujourd'hui tous les constitutionalistes sérieux affirme la non recevabilité de la candidature WADE, ses alliés doivent croire en Dieu et acepter la vérité. Meme s'il tentent un coup de force, leur défaite sera encore plus spectaculaire car les sénégalais ont tourné la page l'ère WADE.
En bon entendeur SALUT ! le candidat potentiel et qui fait le choix des sénégalais est le président Macky SALL !

4.Posté par teuss le 23/08/2010 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Titre XIII : Dispositions transitoires
Titre XII : De la révision
Dispositions transitoires (art. 104 - art. 108)
Article 104
Le Président de la République en fonction poursuit son mandat jusqu’à son terme.
Toutes les autres dispositions de la présente Constitution lui sont applicables
On pourrait encore argumenter que le mandat doit durer 7 ans, puisque c’est la durée accordée au président lors de son élection en 2000 et que la loi n’est pas rétroactive. Pour éviter ce flou, l’article 104 précise que le président de la République poursuit son mandat jusqu’à son terme. Il est aussi clair que cette précision est apportée pour circonscrire l’exception accordée sur la durée et non sur le nombre de mandats. En effet, hormis cette exception sur la durée, toutes les autres dispositions sont précisées être applicables au président en fonction (Abdoulaye Wade). La limite du nombre de mandats à 2 fait partie de ces dispositions. Il est important de préciser qu’aucune disposition ne dit que le président en fonction fait exception à cette limite du nombre de mandats. Pourquoi en serait-il ainsi d’ailleurs ? La transition constitutionnelle n’avait nullement besoin d’exclure le premier mandat. Seule la durée devait être constitutionnellement réglée et tout le reste appliqué comme tel au président en fonction. C’est exactement ce que dit l’article 104. La Loi est donc claire. Le président ne peut y déroger. Terminus pour lui en 2012.

5.Posté par samba le 23/08/2010 02:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE CHACUN S'EXPRIME !

la nouvelle constitution de 2001. «Le mandat de la constitution de 1963, dans son application ne concerne pas le président parce qu’il y a une nouvelle constitution », a déclaré Doudou Wade pour qui «le démarrage de cette nouvelle constitution pour les élections présidentielles c’est à partir de 2007».

Doudou Wade a bien raison.
Dailleurs si les mandats présidentiels au Sénégal à deux pour 10 ans et non pour 20 ans avec Senghor et Diouf, c'est grace au révolutionnaire Wade et merci.

6.Posté par lemoudji le 23/08/2010 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Samba ! "Ndeyssane" pour parler comme Senghor se référent à Laye ndiombor.
Quand de grandes personnes parlent de choses sérieuses ,il faut éviter de les déranger si tu n'y comprends pas grand chose.
Bahal ma akh ci koor gui wayé .....

7.Posté par diatta le 23/08/2010 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ce type de décalage entre ce que pense réellement le Président Wade et ceux qui parlent à son nom qui finit par entraîner des limogeages ou des mises au frigo , nous avons constaté que cette fois ci que Monsieur Guirassy n'a encore pipé mot comme dans l'affaire Ségura .

8.Posté par oukout le 24/08/2010 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Diatta,

Sorry mais Guirrassy a bel et bien parlé dans le journal "l'Observateur" d'aujourdh'ui et d'ailleurs l'interview est "à suivre". Rien que des perroquets. Je t'assure, il n'a pas changé. Avocat du diable rék. La honte quoi !

9.Posté par Zeuss le 27/08/2010 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LEMOUDJI tu dit qu'il ne faut pas déranger les grandes personnes quand ils parlent
Si il faut déranger certaines qui n'ont aucune discipline comme celles qui traitent leurs grands pères "NDIOMBOOR"

10.Posté par Zeuss le 27/08/2010 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mak daye am yar waaye

11.Posté par ouzin de ziguinchor le 30/08/2010 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'il se présente. il sera battu





Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image