leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Le désarroi des travailleurs d’AHS après la mise sous administration judiciaire de la société

Les 400 travailleurs de la société aéroportuaire AHS sont inquiets de leur avenir. Ils craignent tout simplement la fermeture prochaine de la société après sa mise sous administration judiciaire, le 15 juin dernier, dans le cadre de la traque des biens supposés mal acquis. En effet, Aviation Handling service (AHS) fait partie de la liste des sociétés soupçonnées appartenir à Karim Wade, par la Cour de répression de l’enrichissement illicite.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Juin 2013 à 19:40 | | 1 commentaire(s)|

[Audio] Le désarroi des travailleurs d’AHS après la mise sous administration judiciaire de la société
Il s’agit donc pour la Justice de mettre toute la lumière sur le montage financier de cette société avec tous les risques que cela représente pour la survie de la boite. C’est la raison du mouvement des premiers concernés à savoir les employés pour tenter d’attirer l’attention de l’opinion et les pouvoirs publics, sur les dangers de cette éventualité. Ils ont déjà bénéficié du soutien du Syndicat unique des travailleurs des transports aériens et activités connexes du Sénégal (Sutaas). Ensemble, ils ont demandé aux autorités de « ne pas fermer la société » pour ne pas tuer des centaines d’emplois, au moment où on parle tous les jours de création d’emplois pour les jeunes. Déterminés à sauver leurs emplois, les travailleurs annoncent des plans d’actions dans le futur, si une fois la Justice ne tient pas compte de leurs préoccupations.




1.Posté par ndiaye le 21/06/2013 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macky ne fermera aucune entreprise, c'est pas de sa politique

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image