leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Livre avec You. Latif Coulibaly dément: Un mensonge malveillant

désigné par l’hebdomadaire Le Témoin comme rédacteur du livre de Youssou Ndour pour atteindre Abdoulaye Wade et son régime, Abdou Latif Coulibaly dément. Il estime que les auteurs de ce mensonge visent à l’atteindre en le calomniant et en le faisant passer comme un vulgaire mercenaire. Le Dirpub de la Gazette ajoute d’ailleurs qu’il ne serait jamais le plumitif de personne. Sa réaction est publiée in extenso.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Février 2010 à 17:20 commentaire(s)|

[Audio] Livre avec You. Latif Coulibaly dément: Un mensonge malveillant












codebase="http://activex.microsoft.com/activex/controls/mplayer/en/nsmp2inf.cab#Version=6,0,0,0"
standby="Loading Microsoft Windows Media Player components..." type="application/x-oleobject">








pluginspage="http://www.microsoft.com/windows95/downloads/contents/wurecommended/s_wufeatured/mediaplayer/default.asp"
src="http://dl.free.fr/iWFjpJcW2/latif_dement.mp3" showcontrols=1 showdisplay=0 showstatusbar=1 autosize=1 visible=1 animationatstart=0 transparentatstart=1 loop=0 height=70 width=353>




Des confrères ont pu écrire et diffuser que je suis en train de préparer un livre avec l’artiste Youssou Ndour pour l’aider à atteindre Abdoulaye Wade, le président de la République et son régime. Ceux qui ont véhiculé ce mensonge de façon consciente ou à leur insu, entretiennent ainsi une calomnie ayant pour simple finalité de me dénigrer auprès de l’opinion en tentant de me faire passer comme un vulgaire mercenaire susceptible d’être engagé par le plus offrant pour accomplir de basses besognes.

Encore que, pour ma part, je n’ai jamais considéré que critiquer, comme je l’ai déjà fait par le passé, avec des faits et des arguments imparables, la gestion infligée à ce pays par le régime actuel, a été une basse besogne. Au contraire ! Seulement, c’est le faire sur commande, comme tentent de le faire les véhicules de ce mensonge qui ne les honore point qui me répugne et me fait douter de leur liberté éditoriale. Et c’est la seule raison qui m’amène à apporter ce démenti cinglant à tous ceux qui ont pu écrire que je suis en train de préparer un ouvrage avec l’artiste Youssou Ndour. Au demeurant, je peux leur dire que je n’ai pas eu le plaisir d’échanger avec ce dernier depuis plus de cinq ans, avant que nous nous croisions en décembre dernier. Lors cette brève rencontre nous n’avons pas parlé plus d’une minute.

La malveillance dans le propos calomnieux est manifeste. Ceux qui ont écrit et diffusé cette fausse information savent que je ne serai pas et ne pourrai jamais être le plumitif de personne. Ma conception de la vie, l’éducation reçue de mes parents, et enfin, mon cursus personnel s’opposent à ce genre de comportement qui est propre à une espèce à laquelle tout dans mon être m’éloigne.

Au demeurant, je pense sincèrement, qu’en dépit du talent supposé que me trouvent mes calomniateurs, Youssou Ndour dispose de moyens à la fois physiques, matériels et intellectuels qui le dispensent de recourir à mes services, pour dire ce qu’ils pensent du régime. Il l’a d’ailleurs déjà prouvé par sa production artistique qui est souvent le couronnement d’une finesse d’esprit, d’une esthétique d’ensemble et d’une inspiration rarement égalée aujourd’hui.

Je me réserve le droit avec mes avocats de saisir la justice, si une telle pratique continue pour y mettre fin. Je suis surpris par le procédé et choqué, car je suis persuadé que ceux qui l’utilisent tentent de m’atteindre. Peine perdue ! Il leur en faudra plus dans ce registre du dénigrement, pour espérer me frustrer ou m’ébranler, en tentant de saper ma détermination et ma volonté de continuer de dénoncer le régime corrompu qui a pris en otage le pays et sape la dynamique de son projet démocratique national.

Je suis prêt à récidiver. Seul ! Sans jamais porter la plume de qui que ce soit. Je sais que les gens qui ne sont pas libres et agissent toujours sur instructions, prennent tous les autres à leur image personnelle. Ile ne peuvent pas imaginer, sinon difficilement, que d’autres puissent toujours agir en toute liberté et en toute responsabilité, sans avoir besoin d’une caution.

Lagazette.sn

http://dl.free.fr/iWFjpJcW2/latif_dement.mp3 http://dl.free.fr/iWFjpJcW2/latif_dement.mp3





1.Posté par ngaary le 15/02/2010 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Du courage Latif, tu recevras des coups là où tu les attends le moins!

2.Posté par libso le 16/02/2010 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu es un menteur,plus mercenaire que vous tu meurs.Et Idrissa Seck.N,a-t-il pas reussi a vous faire ecrire Wade un opposant au pouvoir contre la rondelette somme de 45millions de frs cfa.Plus corrompu que toi tu meurs. ta haine et ton acharnement sur le vieux est toutsimplement motive par le fait que tu n'a jamais pu le corrompre comme tu as fait avec Diouf.Apres la finition de votre livre tu as demande une audience avec le vieux pour lui montrer un exemplaire de votre toc.A quelle finalite.Certainement pas pour recevoir des compliments.Ta haine sera poussee jusqu'a souille la morale de votre famille en publiant un livre surl'assassinat de maitre Babacar Seye,juge par ton frere en toute liberte.Entre vous deux qui est le menteur ?La difference entre vous et ceux qui agissent sur instruction est aue ces derniers sont d'honnete gens qui senourrissent de la sueur de leur travail,et qui n'ont pas leurs epouses qui se collent aux basques des hommes d'affaires pour gagner des marches a n'importe quel prix.Bavardez encore grande gueule et expliquez aux senegalais l'invite a diner de tanor peu de temps avant la sdortie de votre livre sur l'anoci.Quel a ete votre plat de resistance,des pieces sonnantes et trebuchantes ou une promesse de poste en cas ou votre tetine verte arrivera a produire du lait non en poudre mais en pouvoir

3.Posté par j le 17/02/2010 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'espère que ces accusations sont fausses, car je serais alors TRES déçu par AL C, dont j'ai toujours admiré la qualité d'écriture ET la probité (en tout cas supposée sur ce que j'ai pu voir, et tant que le contraire ne sera pas prouvé)

4.Posté par DAKAROIS le 17/02/2010 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOUT LE MONDE SAIT QUE LATIF COULIBALY FILS DE COUILLONG COULIBALY EST, AVEC MADIAMBAL FILS DE MANIAMBASSE, LE PLUS GRAND MERCENAIRE DE LA PLUME DU SENEGAL.
TU NE PEUX CONVAINCRE PERSONNE DE TON INNOCENCE, GROS SOULARD.

5.Posté par so le 18/02/2010 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon cher ce que le monde sait c que les Sénégalais sont fatiigués et maintenant ce mnde siat aussi qu'au sénégal le GOOR , LE DIOM LE KERSA et toutes les valeurs de référence ont disparrues avec l'alternance.
Les gens qui se sucrent grace à l'alternance croient qu'il est légitime d'etre des lèches SLIP.
La réponse de LATIF est poignante et décrie bien le comportement de ces lèches culotte en se sens qu'il ne croient pas qu'il ait encore au Sénégal des esprits libres et non corrompus comme eux.
Cela dit j'encourrage les intelectuels vertueux de continuer la lutte avec objectivité et engagement car tot ou tard la verité triomphra.
Les internautes qui fusilent LATIF savent en leur for intérieur qu'il ne sont pas libre et c eux qui agissent par commandemant et c sure que leur conscience est entrain de leur torturer.
Du courrage LATIF du courrage Youssou aussi si les actes qu'ils pose présentement il continuera de les poser pour l'interet strict du SENEGAL et DES SENEGALAIS
WO SALAM





Hebergeur d'image