leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Mbacké: Polémique autour de la mort d'un apprenti chauffeur en détention

A Mbacké, la mort d’un jeune apprenti chauffeur défraie la chronique. Ibrahima Samb est décédé pendant sa détention suite à une rafle. Ses proches accusent la police de l’avoir laissé mourir dans la malle d‘un véhicule. Une version que dément le commissaire qui parle d’une mort dans une structure hospitalière des suites d’un malaise.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Octobre 2013 à 10:56 | | 4 commentaire(s)|

[Audio] Mbacké: Polémique autour de la mort d'un apprenti chauffeur en détention
Dans les colonnes du Populaire, les parents de la victime donnent leur version des faits. « C’est dans la nuit du vendredi au samedi dernier qu’Ibrahima Samb, âgé de 19 ans, a été trouvé aux abords de la station Elton de Mbacké. Interpellé de façon musclée, il est jeté dans la malle de la voiture particulière d’un des policiers de la Section de recherches du nom d’Almamy Ndour. Une fois dans les locaux de la police après une longue patrouille, le jeune homme est laissé dans la malle de la voiture pendant deux jours avant qu’il ne décède par asphyxie. »

Une version que réfutent les limiers. Joint au téléphone par les confrères du journal, le commissaire Diedhiou du commissariat de Mbacké déclare que « le jeune homme a eu un malaise. Nous n’avons conduit au centre de santé de Mbacké, il a ensuite été transféré à l’hôpital de Touba où il est décédé des suites de sa maladie. »

Le cadavre a pourtant été découvert dans le coffre du véhicule d’Almamy Ndour. Interrogé, ce dernier accuse des collègues jaloux d’y avoir déposé le corps. Une enquête a été ouverte.



1.Posté par pfff le 21/10/2013 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment un corps qui est sensé se trouver à l’hôpital se retrouve dans le coffre du vehicule comment tes collègues ont fait pour le sortir de l’hôpital alors qu'ils n'ont pas le droit étant donner qu'ils font pas parti de la famille du défunt.si c'est le cas ce qui est impossible ceux qui sont dans ce service doivent être licencier par l'ordre des médecins

2.Posté par pobar le 22/10/2013 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une bavure policiére. certainement ils l'ont oublié dans le coffre de la voiture. On a qu'a porté plainte contre toute ces poulets de merde. ils passent tout leur temps à se souler.

3.Posté par MOUSTAPHA le 22/10/2013 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

4.Posté par khetalligor le 22/10/2013 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image