leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Nouveau découpage administratif : Sangalkam dit non !

Leral.net – Le projet de découpage administratif, brandi depuis un certain temps par le régime libéral, continue d’être la préoccupation des élus locaux. Le président de la communauté rurale, Oumar Guèye, considère ce découpage comme un projet « purement politique ». Il compte s’investir pour s’opposer « jusqu’à la dernière énergie ».


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Mars 2011 à 14:39 commentaire(s)|

En 2008, le conseil rural de Sangalkam a été dissout par un décret présidentiel. Il a été remplacé par une délégation municipale. Une destitution considérée comme politique par les populations de Sangalkam parce que le président de la dite communauté rurale est un proche de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck. Le président de la communauté rural prend les devants pour éviter la « mésaventure » de 2008 : « Ce découpage est purement politique. Nous opposerons jusqu’à la dernière énergie à ce découpage. En 2008, nous avons été victime d’un décret présidentiel. », déclare Oumar Guèye. Ce décret sonna le glas au Conseil rural et une délégation spéciale a été installée sur une durée de onze mois.

Les élections locales de 2009 ont été une occasion pour Oumar Guèye et compagnie de reconquérir la communauté rurale de Sangalkam : « Nous avons été installés et nous avons commencé à travailler. Nous avons eu des résultats probants. Cette communauté rurale est l’une des meilleures au Sénégal et dans tous les domaines (éducation, santé, infrastructures, coopération décentralisée, etc.). Nous sommes élus au suffrage universel au même titre que le président de la République. », souligne Oumar Guèye.

Thiedo (avec Sud Fm)




1.Posté par AL le 29/03/2011 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à Oumar, son équipe et toute la communauté rurale de Sangalkam.
Je comprends votre position et vous soutiens du fond du coeur, bien que n'ayant pas les moyens
de combattre cette façon de faire de Wade et son équipe qu'est la délégation spéciale.
Chose mal saine en démocratie. Mais Yala kou nek si deugeu lay andal.
A part le fait d'être Sénégalais et épris de justice, c'est à Sangalkam que je compte aménager
dans le futur inchalah pour y avoir acheté un terrain. Je vous félicite aussi pour tous ces infrastructures. Je suis apolitique, mais je soutiens toute personne qui fait des choses pour le bien de sa communauté. Djeureudjeuf

2.Posté par aymar le 29/03/2011 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On dirait que les collectivités locales gagnées par les partisans de Idy subissent les griefs des jurons de l'alternoces. l'Audit de la mairie de Thiès et le projet de morcellement de la CR de Sangalkam n'ont pour fin que d'installer des délégations spéciales dirigées par les nullards de la Génération "des Cons Crés" par Karim Wade.
mais la vérité finit toujours par triompher !

3.Posté par BIRAME le 29/03/2011 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OMAR GUEYE ET SON EQUIPE ONT BEAUCOUP TRAVAILLE AU NIVEAU DE LA COMMUNAUTE RURALE DE SANGALKAM JE DEMANDE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DE LE LAISSER CONTINUER SA MISSION PARMIS TOUS CES VILLAGES QUI SE TROUVENT AUX ALENTOURS NOUS DEPLORONS VRAIMENT CELA. IL A CONSTRUIT DES HOPITAUX DANS CHAQUE VILLAGE IL A ACHETE UNE AMBULANCE DISPONIBLE POUR TOUTE LA COMMUNAUTE RURALE BASE A BAMBYLOR LES HABITANTS DE BAMBYLOR DOIVENT AVOIR LE COURAGE DE DIRE NON A CE DECOUPAGE VRAIMENT.CE QUE VOUS VOULEZ FAIRE C'EST NE NOUS AGREE PAS ! POURQUOI VOUS N'AVEZ PAS CHOISI D'AUTRES LOCALITES ?POURQUOI CIBLEZ SANGALKAM? NOUS TOUS NOUS DISONS NON A CE DECOUPAGE.OMAR GUEYE A BEAUCOUP INVESTI POUR LA JEUNESSE DE LA COMMUNAUTE RURALE DE SANGALKAM CHOISIR DES JEUNES DE CETTE LOCALITE POUR LEUR INSUFLER UN ESPRIT DE DEVELOPPEMENT EN LEUR PAYANT DES FORMATIONS QUI LEUR RESTERONT ETERNELLEMENT UTILES.NOTRE ENGAGEMENT AUPRES DE OMAR GUEYE ET DE SES IDEAUX NE FAILLIRA JAMAIS MERCI .

4.Posté par mor le 29/03/2011 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils ont amener awa gueye kebe(j'ai honte pour elle) ils ont ressuciter daly ndiaye,pour vous montrer l'etendu de la combine uniquement pour contrer oumar gueye;et tout cela dans un schema plus large,qui est de diminuer la force de idy,qui leur fout une trouille bleu,ils avaient divisé la mairie de thies en 3 mairies de circonscription avant les elections locales,pourquoi pas les autres villes ,ils avaient mis des delegations speciales ds presque toutes les villes gérées par des rewmistes, et aujourd'huit ils veulent recommencer, qui peut le plus peut le moins;mais refusez

5.Posté par xalile le 30/03/2011 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bayil sope tonton omar
dinagniou découpé ba foudara nékoul gnou découpé fa
lo foke
di lakhatou si guinawe population yi pour fokeni diga rawe
THIPRI DOME
ya fofe
bayil . . . .
nake dou . . .





Hebergeur d'image





Hebergeur d'image