leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Pape Demba Sy, rédacteur de la Constitution de 2001 : «Wade a terminé ses mandats»

Le débat sur la possibilité pour Me Wade de se représenter pour les élections de 2012 est loin de s’estomper. Si, naturellement ses défenseurs soutiennent qu’il doit se présenter, d’autres disent le contraire. C’est le cas du Professeur de Droit constitutionnel et homme politique, Pape Demba Sy, qui, par ailleurs à participé à la rédaction de ladite constitution de 2000. selon lui, le Président de la République, Me Abdoulaye Wade, violerait la loi s’il se représentait aux élections de2012.


Rédigé par leral.net le Dimanche 15 Août 2010 à 12:29 commentaire(s)|

[Audio] Pape Demba Sy, rédacteur de la Constitution de 2001 : «Wade a terminé ses mandats»
«Selon l’esprit de la constitution, le président Me Abdoulaye Wade a terminé ses mandats et ne peut donc plus se représenter pour les élections présidentielles de 2012», a tranché celui qui a participé à la rédaction de la Constitution post alternance de 2000. «Wade le sait très bien parce que quand nous rédigions la constitution, il était en contact permanent avec la commission chargée à cet effet», a-t-il martelé en ajoutant : «L’ancien Garde des Sceaux et les autres membres de la commission le savent très bien». Cela est d’autant plus vrai que selon le Professeur Pape Demba Sy en modifiant l’article 27, le nouveau régime voulait faire en sorte que le président ne puisse pas faire plus de dix ans au pouvoir. «L’esprit à la base de la constitution, c’est la limitation des mandats que les présidents faisaient au pouvoir. C’est ce qui a amené que l’article 27 a été modifié et allongé. Ce qui était contraire à l’esprit de la constitution», a précisé le parton de l’UDF Mbollomi qui a reconnu néanmoins que c’était contraire à la loi. «Mais pour moi, c’était une fraude à la constitution, et je l’avais dit», a clarifié le Professeur qui était l’invité de l’émission hebdomadaire, «Remue-ménage» de la Rfm.

Le Professeur de droit constitutionnel à l’Université se veut formel et insistant. «Lorsque nous rédigions la constitution, nous avions en vue de régler de problèmes à partir de la pratique de l’ancien régime et de ce que voulait la coalition qui a porté Wade au pouvoir en 2000 : limiter le pouvoir du président de la république, réduire la durée de temps que fait le président», a-t-il réitéré. C’est pourquoi, persiste-t-il «Wade n’a plus le droit de se représenter aux élections de 2012.



Dimanche 15 Août 2010
Charles Thialice SENGHOR
visitez www.pressafrik.com







[Audio] Pape Demba Sy, rédacteur de la Constitution de 2001 : «Wade a terminé ses mandats»
Wade va prolonger son mandat jusqu'en 2014, révèle un professeur d'Université




Ababacar Guèye, le professeur de droit public a lâché le morceau ce dimanche sur la RFM : L'universitaire est persuadé qu'il n'y aura pas d'élection en 2012. «Je ne crois pas, du tout, aux élections présidentielles au Sénégal en 2012» Pour lui, il y a deux ans, en 2008, l’article 27 de la Constitution a été modifié pour ramener le mandat présidentiel à 5 ans a été reporté à 7ans. «Aujourd’hui, je suis persuadé qu’avant les élections de 2012, connaissant la personnalité de Me Abdoulaye Wade, vue la manière dont il essaie de conserver le pouvoir, je pense qu’il va essayer de se faire appliquer ce mandat de 7 ans. C’est possible, il suffit seulement de voter une loi à l’Assemblée nationale (…) pour que ce mandat de 5 ans passe à 7 ans. De cette manière, il n’y aura pas d’élections en 2012», dira le professeur.





Hebergeur d'image



Hebergeur d'image