leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Pierre Goudiaby Atépa se départit de son titre de Conseiller spécial du Président

L’architecte Pierre Goudiaby Atépa a annoncé, dimanche 3 janvier, sa démission de son poste de Conseiller spécial de Wade. «J’appartiens à la communauté chrétienne et tout ce qui touche à cette communauté me touche. Ce n’est ni discutable ni négociable. Il en sera ainsi jusqu’à la fin de mes jours. Ma loyauté lui sera toujours entière, car c’est mon identité», a-t-il servi aux journalistes qu’il avait convoqué dans un hôtel de la place. Après les propos de Wade sur l’incident avec l’Eglise et ceux qui ont voulu souffler le chaud et le froid, Atepa déclare : «Je me sens blessé dans ma dignité d’homme, dans ma loyauté, mon patriotisme, mon engagement sincère et total quand, par allusion, on semble douter de ce que je suis : un homme éduqué dans les valeurs du Sénégal et du christianisme.


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Janvier 2010 à 15:12 commentaire(s)|

[Audio] Pierre Goudiaby Atépa se départit de son titre de Conseiller spécial du Président





C’est-à-dire un homme qui ne sait pas ce que signifie la trahison parce que ne l’ayant jamais approchée ». Cependant, il demeure «l’architecte du chef de l’Etat ». « Au moment où je vous parle, je lui reste loyal, totalement, dans les missions d’Etat qu’il me confie pour les seuls intérêts exclusifs du Sénégal et des Sénégalais », dit-il, tout en rappelant qu’il ne gagne rien au palais, «même pas un ticket de bon d’essence ». Diarra Bousso Source Kanal150.com/xalima



1.Posté par Comprendre le 04/01/2010 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Atepa est en train de récolter ce qu'il a semé comme d'autres.

Qui sème wade récolte la trahison

2.Posté par ndeyefall le 04/01/2010 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il nous emmerde atépa.: "je ne gagne meme pas un bon d'essence" !!!
il n'en a pas besoin puisqu'il s'est fait un carnet d'adresse en or et se tape les marchés de l'état avec des ristournes incroyables !!!
Avec de pareilles couilles en or, pas besoin d'un salaire !

3.Posté par MS le 04/01/2010 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
je voudrais juste dire à M. Atepa de ne pas sacrifier sa dignité, en esseyant de trouver des excuses à la "jupe" de la femme du monument..
Vous dites que Abdoulaye Wade a ete le premier a etre choqué par le fait que la pagne de la femme etait trop courte. Alors de deucx chose l'une:

- 1) Soit abdoulaye Wade n'est pas le concepteur du monument comme il le clame haut et fort pour justifier les 35% qu il s'est attibué. Sinon, il ne serait pas étonné.

- 2) Soit vous meme , M. ATEPA, ne dites pas la vérité en essayant de proteger le preseident.

dans le cas 1) , cela signifie que nous avons un president, intellectuel et universitaire de plus , qui prone le Plagiat et le VOL de la propriété intelectuelle comme modele de promotion personnelle. Ce faisant il, le President, decourages les investisseurs qui n'ont plus la garantie de la protection de la creation intellectuelle de la part de l'Etat du Senegal.


Dans le cas 2), C' est M Atepa, qui, jadis est une reference pour beaucoup de senegalais, qui est un menteur, un opportuniste, alors il donne raison au President qui vous qualifie de pyromane.

4.Posté par Soutoura le 04/01/2010 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous l'ai dit il y a quelques jours seulement, que ce Monsieur est une véritable chauve-souris. j'ai insisté pour vous avertir qu'il n'hésitera pas à tourner sa veste, quand il sentira que le vent tourne à la direction contraire de ses ambitions. J'ai fini par dire que celui qui mange à tous les râteliers comme lui, n'a point d'états d'âme. Son semblant de démission me donne raison aujourd'hui et je sais qu'il veut seulement quitter la baraque avant qu'elle ne s'écroule. Alors, adieu donc le vieux papi de 86 ans et vive la république !

5.Posté par Soutoura le 05/01/2010 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici le texte dont il est question dans mon intervention précédente. Le passage qui concerne Goudiaby Atépa y est inclus.


"On a tout compris", avait chanté ce rasta man Invoirien très pertinent, dont le nom est long et compliqué pour être facilement retenu. Au fait, l'auteur de l'intervention merveilleuse ci-dessus qui me donne ainsi l'occasion de dire ce que je pense des personnages cités dans son texte, aura pris le temps nécessaire d'analyser le comportement de notre savantiscime Président, pour dire ainsi avec des mots si justes, exactement ce qu'il est pour faire ce qu'il fait de son pays et de nous autres ses compatriotes, en ce moment bien précis de notre histoire commune.

Analyse ne peut donc être plus pertinente et jugement plus judicieux sur l'homme et son comportement. Je pourrais même aller jusqu'à dire que ce Monsieur auteur de cette intervention remarquable, le connaît bien, s'il ne vit pas directement à ses côtes nuit et jour comme élément de son staff immédiat ou alors un membre de sa famille.

Pour en venir à M. Atépa lui aussi longuement cité, disons que l'homme c'est-à-dire l'être humain caché en lui et le personnage caricatural qu'il joue à cœur-joie, sont concomitamment atypiques et ceci, en tout ce qu'il fait. A vrai dire, Pierre Goudiaby Atépa est un véritable profiteur et ignoble opportuniste, qui navigue librement dans tous les eaux et, rien ne m'étonnerait si demain, si à la chute irréversible de Wade, il venait à proclamer solennellement que c'est son successeur qui est le plus beau, le plus intelligent et l'homme ou la femme qu'il fallait depuis toujours à notre pays. C'est sa nature égoïste qui est ainsi faite et il ne le refuserait pas, si d'aventure l'on lui donnait un jour, tout ce que possède tous les Sénégalais, riches et pauvres confondus. Rappelez-vous que c'est le PS, de Senghor à Diouf, qui a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui, à commencer par ses études pour finir par sa promotion toute spéciale, alors qu'il était loin d'être le meilleur architecte de ce pays. Mais cela ne l'a pas empêché de tout nier, ses origines y comprises avant de se déculotter, pour aller lécher les babines de son mentor de l'heure. Alors, quoi d'étonnant s'il vend jusqu'à sa foi au plus offrant comme c'est le cas dans sa prise de position contre les propos mesurés et sages du cardinal Sarr, comme réponse aux insultes de Wade ?

Quant à Youssou Ndour, soyons sérieux. Comment aller jusqu'à le comparer à Bara Tall ? L'un est noble et l'autre ce que tout le monde sait n'est-ce pas ? Nos ancêtres ne se sont pas trompés, en classifiant comme ils l'ont fait, la société sénégalaise. Le temps est passé par-dessus cette classification,mais également l'histoire et toutes les sortes de changements, mais rien n'a changé à rien car à vrai dire, la réalité est têtue. Un noble c'est un noble et un griot un griot n'est-ce pas ?

Maintenant que nous avons le diable en personne dans nos murs et le péril en la demeure, que nous reste-t-il à faire ?

Je vois, en ce qui me concerne, une seule et unique solution. Le chasser par tous les moyens et pour le faire, s'unir d'abord et prier chacun dans sa langue et selon sa foi ensuite, afin que Dieu qui est compatissant et magnanime, digne sauver le Sénégal de Wade.

Wassalam !

6.Posté par charlie le 05/01/2010 08:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu n'es qu'un vil menteur pierrot, tu peux te targuer de donner tes enveloppes a des collegues en omettant de dire que tu t'es bien sucré sur le nauffrage du joola et tt le reste, tu n'es qu'un opportuniste doublé d'un fiéffé menteur.
epargne nous de tes discours, de tes velos solaires et de tes grattes ciel a washington et va faire plutot la sepulture de va Dacosta

7.Posté par ALIOUNE BADARA le 05/01/2010 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Chers Internautes lecteurs de la Gazette du pays et du monde,

Bonne et heureuse année 2010.

C’est triste, tout ça, pour égaler la grandeur de SENGHOR et... MANDELA dans la postérité !

Quelque musulman modéré et citoyen libre que je suis, je me surprends à m’émouvoir des césures barbares que cette belle oeuvre d’art qu’est la Statue de la Renaissance Africaine est en train d’effectuer dans ce que la nation sénégalaise a de plus commun, mais également de plus concordant : la mutualité du respect de la confession religieuse.

Je suis vraiment désolé qu’on en arrive à des confrontations qui, encore une fois, trahissent si elles ne prouvent l’appauvrissement intellectuel de l’Etat du Sénégal, tant la démarche des hommes qui en animent l’essence est vulgaire.

Un Président de la République, a un projet de société et des intelligences pour le réaliser.

Voilà pourquoi je suis de ceux qui pensent que le Président de la République ne fait en principe rien du tout, parce que normalement, il fait faire tout et dispose de ressources humaines préparées à cet effet.

Il est donc éminemment orienté, conseillé, guidé et parfois même amené a décider contre sa propre volonté mais dans le sens de l’intérêt de ses gouvernés.

Cela se passe ainsi dans les systèmes démocratiques avérés.

SENGHOR, nommait ministre, la compétence technique et les bonnes moeurs, non le lien de parenté ou la propension à l’asservissement ;

Abdou DIOUF, nommait ministre, l’expérience, les bonnes moeurs et le sens de l’état, non, non plus, le lien de parenté et la propension à l’asservissement.

Voilà pourquoi il était impossible à des malfrats de tous accabits, de s’approcher de la Présidence de la République, à plus forte raison de tourner autour du Président de la République, ou de voler ses disponibilités financières de voyage.

Tous deux, SENGHOR comme DIOUF étaient entourés d’hommes de très grande qualité à qui les fonctions vitales de l’état étaient confiées.

Leurs collaborateurs directs, étaient tous formés d’abord à l’école du savoir vivre et de la dignité.

Ils disaient non quand ils pensaient que c’était cela l’intérêt de toute la nation.

Ils n’étaient pas des indigents vivant d’à peu près.

Ils étaient des hommes respectables et respectés.

Ils n’étaient pas des bandits de rue, avec une mentalité, une conscience, une psychologie, et des réflexes de bandits de rue.

Un membre de l’Academie Internationale d’Architecte, Architecte et Ingénieur Urbaniste pour ne citer que cela, ne peut se rabaisser à citer le nom d’un vulgaire commanditaire d’agression de rue sur de paisibles citoyens.

Non, ATEPA, non. Il ne faut plus jamais prononcer le nom de ce marginal encore employé par le Roi à faire pour lui les sales besognes qu’il ne peut pas faire lui - même, et dire pour lui tout haut les insanités qu’il ne peut pas dire lui - même.

Vous êtes un noble à l’éthymologie du mot, et au sens propre et au sens figuré. Parce que, votre oeuvre, mondialement connue vous a davantage ennoblit mais vous êtiez déja noble par le sang.

Vous êtes entré au Palais de la République du Sénégal au milieu des années 1970 et aviez déja le privilège à 25 ans, d’être l’invité du Président immortel SENGHOR qui aimait entretenir des conversations très intéressantes avec ’’le jeune Pierre ATEPA GOUDIABY’’.

Vous ne pouvez donc avoir faim du Palais de la République !

Je plainds le Président, il n’a personne pour lui dire non, si ce n’est une meute de chiens de garde qui le couvrent de superlatifs et qui aboient pour réclamer en retour leur maigre pitance : un peu d’argent, une voiture et un chauffeur, un logement de fonction, quelques voyages là où dans leurs rêves les plus fous ils n’auraient jamais espéré mettre le pied et ... des protitués de luxe.

Et pourtant, c’est Abdou DIOUF qui a renoncé à tout ça pour le leur offrir. Mais Abdou DIOUF était déja dans la haute administration du Sénégal à l’âge de 25 ans.

Il n’était pas un indigent âgé de plus de 50 ans, aigri et sans métier si ce n’est ’’collaborateur’’ à la solde de WADE.

Non ATEPA, laisse passer l’orage et reprend ta complicité intellectuelle avec le Président. Il a besoin d’hommes comme vous qui lui dites ’’non Monsieur le Président’’ ! Pour son bien et celui de la nation.

Parce que cette complicité vous l'aviez tous les deux bien avant son arrivée au pouvoir. Il passait souvent à votre Cabinet, des projets sous le bras pour vous les soumettre. L'Université du Futur A fricain en est une preuve palpable et vous faisiez partie des rares sénégalais a oser accueilleir chez vous l'OPPOSANT WADE.

Ne retenez pas ce qu’il a dit dans son discours à la nation. Vous n’avez pas besoin de monnayer quoi que ce soit et pour qui que ce soit.

Depuis longtemps vous travaillez pour les autres, pas pour vous.

Nous le savons tous.

Le Président ne peut plus contrôler les accès de rage de Farba SENGHOR qui refuse d’occuper dans la République le rang dans lequel sa valeur intellectuel le confine. Il veut aller là où jamais il ne pourra véritablement aller dans l'échelle de l’abstraction, parce qu’il n’y est pas préparé.

Farba finira par lui mettre à dos toutes les intelligences aptes à réaliser son projet de société, pourvu seulement que le Président lui - même survive aux effets dévastateurs des conseils malveillants de la horde de voyous à sa solde.

L’un d’entre eux a cru bon de détruire les locaux de deux quotidiens du Sénégal. Le missile des casses de Bouaké et Khorogho en Côte d’Ivoire a été envoyé en retour au Président.

Pour ne donner que cet exemple ! SENGHOR et MANDELA n’ont jamais été cités dans des casses.

Pauvre de nous ! DEWENATI !

8.Posté par abdoul wahab le 05/01/2010 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces franc-maçons se retrouveront à coups sûre!





Hebergeur d'image



Hebergeur d'image