leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] Serigne Mor Mbaye: « Nous ne sommes pas forcément une société démocratique… »

LERAL.NET - Se prononçant sur les menaces contre les personnes déconneurs des pédophiles et la corruption des familles victimes par les gros bras ,Serigne Mor Mbaye révèle que :« Nous ne sommes pas forcément une société démocratique… »,et pour un remède de ce phénomène le psychothérapeute fait appel aux journalistes et enseignants à prendre le relais des parents.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Juin 2011 à 15:36 commentaire(s)|

[Audio] Serigne Mor Mbaye: « Nous ne sommes pas forcément une société démocratique… »
L’observatoire contre la maltraitance et abus sexuels faits sur les enfants se glorifie du travail de titan fourni ces dernières années par la presse sénégalaise pour dénoncer les pédophiles et autres pervers de la société malgré les intimidations et menaces de tous azimuts. « Nous ne sommes pas forcément une société démocratique par ce que la démocratie suppose qu’on poursuit les journalistes en leur demandant forcément leurs sources », note le professeur Serigne Mor Mbaye lors d’un séminaire de formation des journalistes et enseignants du département de Mbacké, ce week-end.

Mais l’autre phénomène qui préoccupe le psychothérapeute reste la corruption et l’implication des gros bras pour étouffer ces affaires de pédophilies. « J’ai 78 cas de viols dans mon bureau cette année-ci, mais je suis persuadé que si les journalistes disaient tous ce qu’ils entendent, tous ce qu’on leur dit en off, ce serait extraordinaire. Je sais que il y’ a eu menace, je pense qu’il vous faudrait beaucoup d’effort pour taire les cas d’abus sexuels mais surtout les corruptions. Vous êtes le partenaire privilégiés de tous ceux qui veulent construire le pays, parce qu’un pays ça se construit sur la base de préservation des valeurs et de la protection des enfants .Vous êtes des alliés, ceux qui sont vos ennemis, ceux qui vous combattent sont contre le pays. »

L’autre entité invitée à ce combat pour la sortie de crise économique et socioculturelle reste les enseignants. Pour le directeur du centre de guidance infantile et familial (CEGUID), les enseignants représentent un enjeu considérable en termes de construction de générations futures grâce à leur cohabitation quotidienne avec les enfants. « Mettre en dépôt une somme d’information auprès de ces enseignants contribue certainement une action de prévention dans ce milieu scolaire. C’est ce que nous avons fait aujourd’hui en espérant que ces enseignants puissent démultiplier ses connaissances à contribuer à faire des enfants des acteurs parce qu’il faut que les enfants soient acteurs de leur propre protection dans un contexte de crise ou les parents sont engagés dans une stratégie de survie économique et les petits oubliant », pense-t-il.






Khalifa Ababacar Samb



1.Posté par schwarzeraal le 14/06/2011 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous sommes loine d´etre une societé democratique , sa bade thi kawe mor mbaye.il y a democratie et demoncratie

2.Posté par alakam le 14/06/2011 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci professeu serigne mor vous faite du bon travail

3.Posté par alakam le 14/06/2011 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci professeur serigne mor vous faite du bon travail

4.Posté par Bozz le 14/06/2011 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Analyse juste.

5.Posté par anta seck le 14/06/2011 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vive serigne mor grace a vos oeuvre les lobbying dans le departement de mbacke commence a fuire .

6.Posté par baol le 14/06/2011 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la démocratie est un processus qui s'installe de manière dynamique et engagée durant lequel on luttera contre les tabou, la stratification de la société en castes et autres et les présugés. il est vrai que le combat est de tous les jours et engagent de multiples acteurs convaincus de leur rôle!

7.Posté par tanti le 14/06/2011 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sil yavait mille serigne mor mbaye le senegal allait decoller depuis!

8.Posté par M. KANDJI le 14/06/2011 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Journalistes et enseignants, d'accord avec toi PROFESSEUR.
Et si on y ajoutait les IMAMS et les PRÊTRES.
DIEU seul sait ce qu'ils recoivent de confidences par vendredi et dimanche

9.Posté par amdi le 15/06/2011 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

diadieuf serigne mor mbaye

10.Posté par diawgueye le 15/06/2011 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce sérigne mor est extra je le connaissais étant jeune je voulais lui demandé où sont ces amis avec qui il au lycée charles de gaulle mbaye lo, ndiouga lo, sarr, seynabou lo et autres

11.Posté par sister daro le 16/06/2011 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je felicite babacar qui est entrain d'abattre un travail excellent. bon courage et bonne continuation.leppi nieup louney kouné ngi thie bay sa war rek! tol bi ya tou na





Hebergeur d'image



Hebergeur d'image