leral.net | S'informer en temps réel

[Audio] près avoir participé à l’alternance, SENEWEB.COM en mue : Son dynamique et averti créateur, Abdou Salam Fall, à la croisée des chemins

Après onze ans passés à informer la diaspora, sénégalaise en particulier, et à relayer ses avis, le premier portail du Sénégal, par sa date de création et le nombre de ses visiteurs, va faire peau neuve. Son créateur et Directeur général, Abdoulaye Salam Fall, qui vit aux Etats-Unis d’Amérique, a annoncé qu’il supprimera la rubrique « Forum », du site. Les internautes ont quand même bon espoir que ce jeune patriote à l’esprit fertile leur réserve d’agréables surprises.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Février 2010 à 03:17 commentaire(s)|

[Audio] près avoir participé à l’alternance, SENEWEB.COM en mue : Son dynamique et averti créateur, Abdou Salam Fall, à la croisée des chemins





Une coïncidence de taille : En 1999, le paysage médiatique sénégalais accueillait un « nouveau-né » : le quotidien « Le Populaire », qui va révolutionner la presse écrite sénégalaise, par son format, son style et son prix, 100 francs Cfa. De même ses informations « people » lui permettront très rapidement de chambouler l’ordre de préséance dans le cercle des journaux du pays, grâce à ses informations croustillantes et son coût accessible. Le taux de lecture s’en trouvera boosté, tout comme la liberté de presse et les libertés démocratiques. Il participera à la prise de conscience des Sénégalais et au renforcement de la conscience citoyenne. C’est cette même année 1999 que le jeune Abdoulaye Salam Fall, qui avait déposer ses balluchons aux Etats-Unis d’Amérique, va introduire une révolution en créant au profit des Sénégalais, en particulier, et de la diaspora, en général, le premier portail du pays : seneweb.com. Très rapidement, son contenu sera apprécié et adopté par les internautes. Leur nombre ira crescendo. M. Fall s’appuiera sur les Nouvelles techniques de l’information et de la communication, pour servir à chaud les informations relatives au Sénégal et à la diaspora. Chacun y ira selon ses commentaires. Une année après, en mars 2000, précisément, le Sénégal va vivre sa première alternance politique. Le Populaire et Seneweb.com ont indéniablement participé à cette avancée démocratique, qui a permis de déboulonner le régime socialiste sans effusion de sang et par la voie des urnes, après quarante ans de règne sans partage. Depuis, le quotidien Le Populaire et le site Seneweb.com sont du combat permanent pour la liberté et la démocratie, en dépit des multiples « pressions ». Abdoulaye Salam Fall a avoué avoir été l’objet de menaces de mort. Depuis dix ans, également, des autorités libérales ont cherché, en vain, à lui racheter son portail. Onze après, sa création révolutionnaire , le dynamique Salam Fall informe de la mise en ligne prochaine « d’une nouvelle version » de son site, qui sera « plus performante et qui prendra en compte des complaintes, fondées, vis-à-vis des propos tenus par certains internautes » . Ainsi la très populaire et prise rubrique « Forum va disparaître », parce que « révolus ». M. Fall est un homme de son temps qui s’enracine dans les valeurs sénégalaises. Barack Obama d’origine Kenyane, par son père, est devenu le président des Etats-Unis d’Amérique où des Noirs furent transplantés de force, vendus comme du bétail pour mettre en valeur ce « nouveau monde, où ils parviendront à venir à bout de l’esclavage et de la ségrégation raciale. Obama est un symbole de dépassement, une invite à repousser les limites du possible. Abdou Salam Fall, qui vit au pays de l’Oncle Sam l’a compris. C’est dire que le jeune génie sénégalais, qui s’est bonifié après plus d’une décennie hors de son pays, dont il est un des ambassadeurs des valeurs positives, pourrait bien surprendre les internautes, en leur proposant un produit inédit et utile, qui élèvera au sommet les visites du portail Sénéweb.com. Nous le lui souhaitons et l’attendons sur ce terrain. Il a réussi le plus difficile : la prouesse d’être « l’inconnu, le plus connu » de la toile. Xibar.net est déjà rassuré de savoir que le brillant et solide journaliste sénégalais, en exil au Canada, Souleymane Jules Diop, continuera à animer sa rubrique-phare. Bon vent, donc, à Abdoulaye Fall ! Que « Salam », La Paix en langue arabe, vous accompagne ; tant, vous avez été utile au Sénégal et ses valeureux fils ! La Redaction XIBAR.NET



1.Posté par hamedin le 10/02/2010 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C´est pas surprenant que xibar jette des fleurs à seneweb.com et à ce renégat de Souleymane Jules Diop. Comme disait l´autre: " qui se ressemblent s´assemblent".

xibar, seneweb et Souleymane Jules Diop sont des hontes.

2.Posté par babacar le 10/02/2010 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et toi surement tu es le diable

3.Posté par Barham le 10/02/2010 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article n'a aucun intérêt si ce n'est de jeter des fleurs d'autres. On veut vraiment du vrai contenu dans ce site pour continuer de le lire.





Hebergeur d'image