Leral.net | S'informer en temps réel

Aurora : la tuerie annoncée dans des dessins de Holmes

le 26 Juillet 2012 à 08:49 | Lu 418 fois

James Holmes a fait parvenir un courrier à un psychiatre travaillant sur le campus où il étudiait. Dans la lettre figuraient des dessins rudimentaires d'un tireur abattant plusieurs personnes.


Aurora : la tuerie annoncée dans des dessins de Holmes
Une volonté d'expliquer son geste? Le tireur d'Aurora a posté avant la tuerie un paquet destiné à son université, ont affirmé mercredi soir les médias américains. Le courrier a été découvert lundi par les enquêteurs. Il était semble-t-il destiné à un psychiatre basé sur le campus de l'université du Colorado-Anschutz Medical Campus où étudiait James Holmes pour son doctorat en neuroscience, affirme la chaîne d'information américaine Fox News, qui a révélé l'existence du paquet.

Les autorités se sont pour le moment refusées à tout commentaire officiel sur le contenu de la missive et sur l'identité de son destinataire. CBS affirme que le récipiendaire du courrier était un professeur de Holmes. Le jeune homme de 24 ans, qui a abandonné son doctorat en neuroscience, confirmait dans cette missive son intention de tuer des gens. Holmes aurait joint à ses explications écrites des illustrations sommaires montrant un tireur abattre des gens. Chaque figure était symbolisée par un bâtonnet, comme dans les dessins d'enfants. Fox News évoque de son côté un carnet de croquis.

Les enquêteurs prévenus par Holmes
On en sait en revanche un peu plus sur la date de l'envoi du paquet. Initialement, Fox News affirmait que le pli était resté dans le bureau de tri de l'université du Colorado pendant au moins une semaine avant sa découverte, lundi. Ce détail laissait craindre que les autorités aient raté une occasion cruciale d'empêcher la tuerie. Mais cette information est semble-t-il erronée. La poste américaine a délivré le courrier le jour même de sa découverte, lundi 23 juillet, ont précisé à CBS des responsables de l'université.

Les enquêteurs s'attendaient à ce courrier, assure CBS. James Holmes aurait mentionné peu après son arrestation, vendredi, avoir envoyé une lettre à sa faculté. Des inspecteurs de la poste ont examiné les boîtes à lettres autour de son domicile mais n'ont pas retrouvé la missive, ce qui suggère un envoi avant le massacre. Lundi, les enquêteurs ont fouillé le service courrier de l'université et l'ont découverte. Avant d'être ouvert, le paquet a été examiné par des spécialistes du déminage et passé aux rayons X pour être sûrs qu'il n'avait pas été piégé. À l'instar de l'appartement de Holmes.

Le jeune homme a comparu pour la première fois lundi devant la justice. Il n'a pas prononcé la moindre parole durant l'audience et n'a exprimé aucune émotion. En prison, son attitude détachée surprend aussi beaucoup. Il a demandé à plusieurs reprises aux gardes de lui raconter la fin du dernier Batman.The Dark Knight Rises, rapporte mercredi le New York Daily News. D'autres détails ont aussi émergé quant à la scolarité du suspect. D'après de nouvelles sources, Holmes aurait fait un très mauvais oral lors de ses examens de fin d'année, le 7 juin. Trois jours plus tard, il demandait, sans en donner la raison, de quitter son doctorat.


Par Constance Jamet