leral.net | S'informer en temps réel

Autoroute à péage.C’est l’anarchie !

Dakar étouffe et l’occupation anarchique continue de persister. Les marchands ambulants ont pris d’assaut les rebords immédiats de l’autoroute à péage créant un merdier indescriptible. Et pourtant, l’autoroute a été construite pour faciliter les entrés et sorties de la capitale. Certes, ces marchands ambulants restent conscients du danger et demandent le soutien de l’Etat.


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Février 2010 à 04:17 | | 2 commentaire(s)|

Autoroute à péage.C’est l’anarchie !
11 heures sur l’autoroute à péage sous un soleil de plomb. Accéder ou sortir de la nouvelle autoroute à partir de Pikine, constitue un calvaire pour les automobilistes à cause de l’étroitesse de l’intersection, véritable bouchon continu durant les heures de pointe. Enfants et adultes profitent de cette circulation en accordéon pour proposer des bananes et des sachets d’eau, des cartes téléphoniques, des gadgets et autres accessoires aux passagers en se faufilant entre les véhicules.
Sans se soucier du danger qui les guettent. Samba Diallo, est originaire de la région de Kolda, ce jeune commerçant, de teint clair et vêtu d’un jean et d’une chemise bleus, vend des cartes de téléphonique interpellé par nous il nous confie : « Je suis là depuis quelques temps, ici la vente se passe bien, tu as la possibilité de trouver des clients car ici c’est un carrefour ».
Même son de cloche, chez cette vendeuse de bananes qui tout en berçant son enfant nous confie : « Vous savez ici, lorsqu’il y a embouteillage, les passagers en profitent pour acheter », se réjouit elle.
« Depuis que je suis là poursuit-elle mon chiffre d’affaires a considérablement augmenté, il m’arrive d’avoir 5000f Cfa ou plus ».Un avis partagé par d’autres vendeurs, qui soutiennent que « c’est l’endroit où les choses marchent très fort ».Les marchands ambulants ne sont pas les seuls à squatter l’autoroute à péage, les « Baye Fall » eux aussi, squattent l’endroit avec leurs calebasses. Ils sollicitent de l’argent auprès des automobilistes et passants.
Conscients qu’ils ne sont pas à l’abri du danger, qui les guette ici. Abdou vendeur de ballons nous confie : « Nous savons qu’il y a un danger, mais on n’a pas de travail, on est obligé de vendre pour s’en sortir ».
Dans cette même lancée, Oumar Ndiaye déplore l’absence de soutien de la part de l’Etat et ajoute : « avec le taux de chômage très élevé, on ne peut que faire ça pour survivre » Daba Mbengue, une marchande ambulante justifie la ruée vers cet axe parce que, elle et ses camarades, ont été déguerpis du carrefour de Pikine. Si par ailleurs, certains marchands ambulants occupent les alentours de l’autoroute à péage, d’autres par contre refusent de s’y installer.
C’est le cas de Thierno Diop, un vendeur de montres et lunettes. Il explique que « Ce n’est pas un endroit où il faut se mettre pour vendre ses marchandises, ces jeunes sont inconscients car depuis que l’autoroute a démarré, il y a énormément d’accidents ». Les passants aussi ne sont pas en reste, ils fustigent le comportement de ces jeunes. N’empêche qu’ils rejettent la faute sur l’Etat qui refuse d’aider ses jeunes. Nos tentatives pour joindre le commandant Daouda Diop ont été vaines.
africanglobalnews.com



1.Posté par leral le 18/02/2010 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on constuit une autoroute, il ne suffit pas seulement de construire la chaussée, il faut construire egalement des murs de protections pour en eviter l'accès à tout ce qui est autre que vehicule motorisé.Cela se passe ainsi dans tous le pays; la sensibilisation ne sert à rien, il faut juste obliger les gens à emprunter les voies qui leur sont réservées, d'ou l'importance de securiser les lieux. Pas besoin d'etre ingénieur pour le savoir.
Malheureusement au sénégal les travaux se suivent et se ressemblent

2.Posté par boy kebe le 18/02/2010 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu as parfaitement reson ablaye wedi et son gouvernement 0.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image