leral.net | S'informer en temps réel

Avis du Conseil constitutionnel : Les femmes de Benno Bokk Yakaar approuvent la décision de Macky Sall

Les femmes de Benno Bokk Yakaar ont apporté, ce jeudi, leur soutien au président de la République Macky Sall suite à sa volonté de se conformer à la décision du Conseil constitutionnel. Le député socialiste, Aïssatou Sow Diawara a invité ses camarades de Benno Bokk Yakaar à sensibiliser davantage les gens sur le référendum afin que le « Oui » le remporte le 20 mars prochain.


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Février 2016 à 14:53 | | 14 commentaire(s)|

« Il ne peut se référer à la décision du Conseil constitutionnel », a soutenu le député socialiste Aïda Sow Diawara, en marge de la conférence de presse organisée, ce jeudi, par les femmes de Benno Bokk Yakaar pour soutenir le président de la République Macky Sall sur sa décision de respecter l’avis du Conseil constitutionnel. Selon elle, « le président de la République a beau voulu avoir un mandat de 5 ans, mais le Conseil constitutionnel « qui n’est pas une petite Chambre », a pensé, après examen, qu’il n’est pas contre la réduction de la durée du mandat pour 5 ans mais que le mandat ne peut pas être rétroactif. Il faut que le Président termine ses 7 ans pour pouvoir aspirer à un autre mandat de 5 ans ».

Aïda Sow Diawara, porte-parole du jour a, par ailleurs, salué la décision courageuse du chef de l’Etat. « Les femmes du Sénégal peuvent se dire qu’elles sont fières du président de la République parce que s’il avait pris une autre décision, il n’aurait pas notre confiance », soutient-elle avant d’inviter les femmes à sensibiliser davantage les gens sur le référendum afin que le « Oui » le remporte le 20 mars prochain.

La présidente des femmes d’Apr/Yakaar, Marième Badiane a estimé que la décision du Président est salutaire, parce que le Président est un républicain. « Il avait même demandé au Conseil constitutionnel de se faire appliquer un mandat de 5 ans », révèle-t-elle avant de soutenir que le Président a bien fait d’accepter cette décision du Conseil constitutionnel qui a un caractère contraignant. Quant au nombre de mandat, la responsable « apériste » souligne que le nombre de mandat et la durée de celui-ci portent à confusion. « Le Président fera deux mandats consécutifs. Il n’y aura pas un troisième mandat », déclare-t-elle.

Fara Mendy






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image