leral.net | S'informer en temps réel

Awa Diop assène ses vérités : "Tout ce que Fada a dit est vrai, ce qui se passe aujourd’hui au Pds est inquiétant"

La Présidente nationale du Mouvement des femmes du Parti démocratique sénégalais (Pds), Awa Diop, s’est prononcée sur la crise qui secoue son parti. Dans l’entretien qu’elle a accordé à L'Observateur, elle s’est dit peinée par ce qui s’est passé dernièrement au domicile du secrétaire général du parti, Me Abdoulaye Wade, où des responsables ont failli en venir aux mains.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Juin 2015 à 09:21 | | 27 commentaire(s)|

Awa Diop assène ses vérités : "Tout ce que Fada a dit est vrai, ce qui se passe aujourd’hui au Pds est inquiétant"
"Ce que je vois aujourd’hui au Pds est inquiétant. On accuse et calomnie gratuitement les gens. On se dit des insanités, on raconte n’importe quoi sur d’honnêtes responsables du parti. C’est cela que je ne parviens pas à comprendre. Personnellement, je ne me reconnais plus dans la façon de faire du Pds", regrette-t-elle avant de rappeler que "le respect, la dignité, c’est ça qui a existé au Pds".

Poursuivant son réquisitoire, Awa Diop dénonce les propos tenus par Farba Senghor à l’endroit de Modou Diagne Fada. "Ce qui s’est passé lors de cette rencontre, et ces gens n’ont rien dit de vrai. Modou Diagne Fada a posé des actes dans le Pds depuis qu’il était tout jeune (…) Des gens disent des choses totalement fausses à Me Abdoulaye Wade, juste pour lui faire plaisir. Et quand Farba Senghor a porté ces accusations, Me Wade a demandé à ce que Fada vienne répondre et se défendre. Si Modou Diagne Fada doit jurer, Farba Senghor doit également jurer. Parce que c’est lui qui a porté des accusations, c’est à lui de les prouver", soutient la responsable des femmes du Pds qui se dit en phase avec Modou Diagne Fada. "Ce qu’il dit est vrai, il y a des responsables qui sont morts, d’autres qui sont devenus trop vieux, d’autres encore qui ont quitté le parti et qui n’ont pas été remplacés. Fada a raison. D’ailleurs, on avait parlé de renouveler le parti au mois d’août lors d’une réunion. Même moi, j’avais demandé qu’il y ait des renouvellements parce que je dois partir, je n’en peux plus. Je l’avais dit au Président Wade en 2012, que s’il gagnait, je céderais la place aux plus jeunes, mais cela devait passer par des élections, comme ce fut le cas pour m’élire à la tête du mouvement des femmes du parti. Je suis fatiguée physiquement et moralement, parce que l’opposition, c’est difficile, je n’ai plus assez de force pour cela", explique Awa Diop.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image