leral.net | S'informer en temps réel

Awa Fall, mannequin, vidéo-girl : Belle Lucarne

Mince, elle rêvait d’une carrière sur les pus prestigieux podiums. Désormais callipyge, Awa Fall s’est « recyclée » dans le mannequinât pour magazines et surtout comme vidéo-girl. Pour le plus grand bonheur de ces hommes


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Juin 2010 à 03:30 | | 14 commentaire(s)|

Awa Fall, mannequin, vidéo-girl : Belle Lucarne
Elle a des chichis d’enfant gâtée qui font pâmer son monde. A. Fall, la vingtaine, fine fleur, vidéo-girl et bijou sacré des clips de mbalax, est une vraie…agape pour les fidèle de la petite lucarne. La jeune diongoma (dame) ne peut pas passer inaperçue avec son minois et son physique marqué par des rondeurs affriolantes qui peuvent convaincre tout ce qui ressemble à un homme. Avec ses 115 centimètres de tour de hanche et 83 de poitrine, Awa Fall a des arguments de…taille. Sous la lumière néonisée de sa chambre au décor doré dans le quartier Mboul de Ouakam, elle « défile » tout en grâce et en classe au rythme de la chanson Bolo léne de Youssou Ndour. « Je l’adore, confie-t-elle. Il me fait danser tous les jours. » Si la plantureuse léboue n’a jamais eu l’occasion de figurer dans un clip de Youssou Ndour, elle trace son chemin dans l’univers des vidéo-girls mbalax. La fille qui fait la star sous les crépitements de flashes dans le clip Je T’aime beaucoup de Salam Diallo, c’est elle. La reine répartissant avec générosité des richesses dans Niénio d’Ousmane Seck, c’est encore elle.


Awa Fall, mannequin, vidéo-girl : Belle Lucarne
Dans la vraie vie, Awa Fall dépense également sans compter pour ses proches. « La semaine dernière, elle m’a acheté du matériel d’une valeur de plus de 800 mille francs CFA », confesse sa maman. Plus de la moitié de ses revenus est tirée de son travail de mannequin et de vidéo-girl, le reste de ses activités commerciales (vente de vêtements) exercé « entre le Sénégal et l’Europe ». Awa Fall a fait sa première apparition sur le petit écran en 2005, gratuitement. « J’ai été contactée par Malal Tall, Fou malade pour tourner dans Sama Thiely. » s’ensuite une publicité pour une marque de bijoux qui lui rapporte 50 mille francs Cfa. Premier cachet et point de départ d’une carrière lancée par la grâce de son sourire lacté et de sa croupe rebondie.

Awa Fall, mannequin, vidéo-girl : Belle Lucarne
La callipyge très courue par les magazines de mode du pays, fait office également de modèle pour les boutiques de vêtements, de bijoux et chaussures. Aujourd’hui, Awa Fall s’est dégotée un bon contrat avec l’un de ces magazines qui utilise son image depuis 2006. Elle glisse aisément aussi bien dans les tenues traditionnelles qu’occidentales. Ses mensurations (1.77 m pour 67 kg), parlent pour elle.

Awa Fall, mannequin, vidéo-girl : Belle Lucarne
« Le khessal rend belle… »

Aînée d’une fratrie de trois filles, issues d’un père peulh et d’une mère lébou, Awa Fall est née, a grandi et a toujours vécu à Ouakam. « C’est mon village, j’ai les moyens de me prendre un logement ailleurs mais je préfère rester ici avec les miens », lance-t-elle du haut de ses escarpins noirs à bout pointu. La Léboue, greffage noir, maquillage à l’indienne de Bollywood, aime se pavaner et jouer avec ses lèvres lippées de gloss rose. Awa Fall aime parler d’elle, de son métier, mais pas de tout ce qui tourne autour. Elle vous sert du « je ne sais pas… » quand vous abordez les questions qui « fâchent ». Les cachets ? « Je ne veux pas en parler, ma mère a peur des mauvais oeils. » les cadeaux de ses admirateurs ? « Je ne sais pas… » Avant de lâcher malicieusement dans son ensemble paillette noir : « le plus beau cadeau qu’on m’ait offert, c’est une voiture Citroën C3 ».

Pas le moins complexée par sa peau peule, éclaircie par le xessal, (« ça rend belle »), la Ouakamoise adore parader avec ses atours, gage de sa réussite sociale. « Les gens ont toujours apprécié sa beauté. Enfant, elle se faisait plein d’amis et recevait plein de cadeaux dans la rue pour sa beauté », reconnaît Thiaba Ndiaye, sa mère. Une enfance « heureuse » et gâtée par une génitrice enrichie par le commerce a travers le monde. Mais la jeune fille n’est pas restée à l’école au-delà de la 5e, après avoir obtenu son diplôme de fin d’études élémentaires à l’école El Hadji Mamadou Diagne de Ouakam. Elle confesse dans un sourire aguichant : « j’ai toujours su que je n’étais pas faite pour les études. Moi, je voulais avoir de l’argent… »

Pour se couvrir d’or, la jeune « frimeuse » rêve d’une carrière de mannequin. Les débuts sont prometteurs. Awa Fall gagne haut la main le concours de Miss Ouakam 2004. Elle avait une dizaine de kilos de moins qu’aujourd’hui. En cadeau, elle décroche, entre autres, une formation gratuite pour devenir mannequin à l’école Sadya Guèye. Pour confirmer ses prédispositions et répondre aux attentes, la belle Léboue est élue Miss de son école en 2005. Sans avoir le temps de défiler sur les podiums, Awa Fall est obligée de dire adieu à une carrière sur les podiums. La cause, l’ennemi numéro un des mannequins : les kilos. En une année, la native de Ouakam a tellement grossi qu’on lui conseille de faire…de la coiffure. « Je suis une gourmande. Je ne peux m’empêcher de manger. J’ai pris trop de poids et finalement Sadya Guèye m’a conseillé de faire de la coiffure, car j’avais trop grossi. » Deux ans plus tard, elle sort de l’école avec un diplôme de formation en…esthétique et décroche ses premiers contrats dans la…publicité.


Awa Fall, mannequin, vidéo-girl : Belle Lucarne
Petite copine d’un lion ?

Dans un milieu où le paraître est souvent de mise et les tentations nombreuses, Awa Fall soutient être assez forte pour ne pas se laisser avoir. « Je n’ai pas d’amie parmi elles (Ndlr : ses collègues mannequins). On ne se fréquente pas trop », ajoute-t-elle. Cette belle nymphe, objet de tant de désir chez les hommes se dépeint comme une de ces belles créatures capables d’épouser un homme et ses misères juste pour vivre une belle romance. Même si les riches et les fils de riches rodent comme des vautours, la belle attend l’homme idéal. Riche, beau ? « Non. Pas besoin, je ne suis pas intéressée par le matériel. » La rumeur la jette dans les bras d’un certain international sénégalais qui évolue à l’As Saint-Étienne (Ligue 1 française, Ndlr). Elle nie tout en bloc. « C’etait juste un ami. Il m’a offert son maillot et je l’ai porté, et puis les langues en ont déduit ce qu’elles voulaient. » La rançon du succès ?



Ndèye Ngoné CISS

Source : Weekend Magazine


Visitez www.galsentv.com



1.Posté par Isaa le 22/06/2010 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aime pas ni épouser un mannequin, ni l'avoir comme d'aprés tout ce ki se passe dans ce milieu......d'habitude elles sont de moeurs (je pése mes mots) troooooooooop légéres

2.Posté par fabi le 22/06/2010 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tant que femme je trouve votre tenue (bl) trés incorrecte

3.Posté par khalate le 22/06/2010 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

laisse le khessal regarde tu as des tache (peid et les mains) consl d'une soeur

4.Posté par velo le 22/06/2010 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Afrique est corrompue et prostituée.Tout le monde le sait bien.

5.Posté par Fall Dakar le 22/06/2010 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une personne qui rêv d'êtr emannequin se doit d'avoir une alimentation équilibrée pour garder la taille fine. Ce n'est pas votre cas. Vous n'êtes donc pas faite pour le métier de mannequin. Mais pour celui de Drianké ou Diongoma.

6.Posté par Ndiaye soda le 22/06/2010 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà deux filles que j'épouse jamais dans la vie, une mannequin et une "khéssal-kat".
disons nous la vérité le milieu du mannequinant c'est un milieu où l'argent et la prostitution règnent en maître. C totalement interdit dans le coran.

7.Posté par Radia le 22/06/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je te demande de bien taccrocher et de ne pas regarder dérriére, garde ton sang froid et sache ke kan tu a la bénédiction de ta maman rien ne pe te trébuché soit forte et du courage rien est facile dans la vie.

8.Posté par dioufy le 25/06/2010 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

du courage et bonne chance mais nak pense à ta religion et au tout puissant

Ne fait jamais des choses que le tout puissant condamne à cause de l'argent

9.Posté par satou le 25/06/2010 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis ta carriére depuis longtemps, mais ce que je dépore c'est que tu avais avais un si beau teint noir, c'est dommage!

10.Posté par n.d.o.u.r le 27/06/2010 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bon tous ce ke jé a dire cest que méme si les mannekin ne sont pas bonne on se doit détre neutre je ne les défents pas mais aussi il est écrit dans le coran de ne pas juger les autres alors.............................

11.Posté par gallisko le 29/06/2010 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et tu nas rien dans la tete

12.Posté par gallisko le 29/06/2010 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la femme nas plus de valeur dans ce monde la beaute dune femme cest pas montre les seins la baeute ces de tout cacher s.v.p

13.Posté par choupinetteuhhh le 29/06/2010 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

]bberk le khéssal c tro sal en plus t as pleins de taches comme l'as dit l'autre et t'es vraimen po faite pour l mannekinat et un manekin se doit detre correcte elegante et raffiné et ce n est pa ton cas serieu on dirai k tu fai tn shopping a sandaga berk c est tro bon marché kan mm mai t'es quand mm mignonne.

14.Posté par future mannequine le 06/07/2010 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je pense l´on ne devrais pas dénigrer les gens de ctte facon elle a choisie sa voie nous devons l´encourager et l´aider a ne pas se dérouter. elle est tres mignine remercions dieu dávoir d´aussi belle creature en afrique. continu ma belle tu y arrivera et realisera ton reve.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image