leral.net | S'informer en temps réel

Awa Marie Coll Seck, sur siège éjectable (Par Ansoumana Dione)

Loin d'être une affirmation gratuite, la Ministre Awa Marie Coll SECK est assise sur une chaise éjectable et elle l'ignore malheureusement tout comme ses proches collaborateurs ainsi que le Président Macky SALL qui fonde pourtant tout son espoir pour satisfaire les besoins des populations en matière de Santé et d'Action Sociale.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Janvier 2014 à 18:47 | | 0 commentaire(s)|

Awa Marie Coll Seck, sur siège éjectable (Par Ansoumana Dione)
En fait, cela ne doit nullement surprendre personne que ses jours soient désormais comptés à ce Département stratégique, en charge du contrôle de la gestion du vaste et grave phénomène de l'errance des malades mentaux dans tout le pays, à travers la Direction Générale de l'Action Sociale. En vérité, la raison est très simple. Car, elle ne payera ainsi que les lourdes conséquences directes et fâcheuses de la défaite inévitable, déjà connue, qui l'attend irréversiblement dans ce conflit inutile auquel elle s'est aventurée contre Association, avec la nomination illégale, arbitraire et irréfléchie d'un vrai faux Directeur au notre Centre d' Encadrement et de Traitement de Malades Mentaux de Kaolack. A travers cet acte irrespectueux à l'endroit de la couche la plus vulnérable de notre société, elle ne cherchait uniquement qu'à nous séparer injustement de ces malheureux concitoyens que nous défendons seuls depuis 2000. Heureusement, le dossier réalisé avec beaucoup de professionnalisme par la RTS sur ce triste phénomène social et diffusé tout dernièrement sur la Télévision Nationale, prouve nettement, si besoin en est,que son ambition est irréalisable. D'ailleurs, c'est pourquoi, le Président Macky SALL tarde jusqu'ici à trancher en sa qualité d' unique arbitre, ce conflit presque déjà vieux maintenant d'une année alors que tout le monde est unanime dans ce pays que notre 'Association Sénégalaise pour la Suivi et l' Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) et son Président, Monsieur Ansoumana DIONE dont les noms sont étroitement liés à ces individus abandonnés sans aucune raison à eux-mêmes dans les rues, ne sauraient jamais être exclus, en tant que pionniers, dans la résolution de ce épineux problème qu'ils maîtrisent mieux que quiconque.
 
En clair, le Professeur Awa Marie coll SECK va donc très bientôt quitter le Ministère de la Santé et de l' Action Sociale avec l' ouverture de ce Centre de Kaolack, prévue au courant du premier trimestre de cette année 2014, puisque la cohabitation avec notre Association deviendra quasi impossible. Comme solution pour maintenir son espoir à la tête du Département de la Santé, nous proposons au Président Macky SALL de revenir à l'orthodoxie en créant un Ministère de la Solidarité Nationale et de l'Action Sociale où dépendra la Direction Générale de l'Action Sociale qu'il confiera pourquoi pas à Monsieur Mansour FAYE, en supprimant la Délégation Générale que celui-ci dirige avec de succès.
 
Le Président
Ansoumana DIONE






Hebergeur d'image