leral.net | S'informer en temps réel

Awa Marie Coll et Abdoulaye Daouda Diallo gagnent des galons, Mankeur recule

La formation du nouveau gouvernement, dirigé par Mahammed Dionne, a été aussi marqué par une petite révolution au niveau de l’ordre protocolaire des ministères dits de souveraineté. Sans doute pour gérer l’aspect genre, étant donné que Aminata Touré n’est plus à la tête de l’équipe, c’est une autre femme qui a été promue numéro 2 du gouvernement.


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Juillet 2014 à 00:10 | | 1 commentaire(s)|

Awa Marie Coll et Abdoulaye Daouda Diallo gagnent des galons, Mankeur recule
Il s’agit du Pr Awa Marie Coll Seck. Numéro 3 dans l’ancienne équipe, le ministre de la Santé et de l’Action sociale vient désormais juste après le Premier ministre.

Ancien numéro 2 sous Mimi Touré, Augustin Tine, ministre des Forces armées, permute à la 3e position, juste devant Abdoulaye Daouda Diallo. Le ministre de l’Intérieur gagne, en effet, du galon en passant du 6e rang protocolaire au 4e rang désormais. Aussi, Me Sidiki Kaba, ministre de la Justice, qui était au 5e rang, conserve sa position, tandis que Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères, qui occupait le 4e rang, recul à la 6e place.

De son côté, Amadou Ba, ministre de l’Economie et des Finances, qui s’est vu rattacher le Plan, garde son rang protocolaire de 7e homme du gouvernement. Idem pour Papa Abdoulaye Seck, patron de l’Agriculture, qui demeure au 8e rang.

Ces curiosités dans l’appellation des ministères

La curiosité dans la liste du gouvernement reste cependant l’appellation de certains départements ministériels, avec des dénominations très techniques. C’est notamment le cas avec le ministère de Me Oumar Youm, anciennement ministère des Collectivités locales et de la décentralisation, devenu ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire. Me Youm hérite aussi du titre de Porte-parole du gouvernement.

Le département qu’occupe désormais Khoudia Mbaye porte lui la dénomination de ministère de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des infrastructures de l’Etat. Diène Farba Sarr dirige un département au libellé évocateur : ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie. Et il s’est vu adjoindre une nouvelle venue, en la personne du ministre délégué, Fatou Tambédou, qui aura en charge la Restructuration et la Requalification des banlieues.

Le Populaire






Hebergeur d'image