leral.net | S'informer en temps réel

Awa Ndiaye, Innocence Ntap Ndiaye, Baïla Wane, Pape Diouf, Sitor Ndour, Djibo Leyti Kâ… : Ces anciens dignitaires du régime de Wade recyclés par Macky Sall

De 2000 à nos jours, beaucoup de responsables politiques ont changé de camp comme ils changent de chemises. Et, avec l’arrivée annoncée du leader de l’Urd, Djibo Leyti Kâ, dans les prairies marron beige, la transhumance politique a encore de beaux jours devant elle. D’après EnQuête, le chef de l’Etat Macky Sall, après avoir mis dans son escarcelle le peuple des Assises nationales, est en train de faire le vide autour de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Août 2015 à 10:18 | | 36 commentaire(s)|

Awa Ndiaye, Innocence Ntap Ndiaye, Baïla Wane, Pape Diouf, Sitor Ndour, Djibo Leyti Kâ… : Ces anciens dignitaires du régime de Wade recyclés par Macky Sall
D’Awa Ndiaye à Djibo Leyti Kâ, le Président Macky Sall est en train de poursuivre sa campagne de débauchage. L’ancienne ministre de la Femme, de la Famille et de l’Entreprenariat féminin sous Wade a été accusée de détournement de deniers publics. Du moins, si l’on en croit le rapport 2008 de l’autorité de régulation des marchés publics. L’Armp avait épinglé la nouvelle alliée de Macky Sall à qui il a été reproché des surfacturations dans l’achat de matériels dont des clés Usb, achetées à 97 500 F Cfa, et des carafes à 47 100 F Cfa l’unité. Toutefois Awa Ndiaye a été blanchie après un non-lieu prononcé par le Doyen des juges d’instruction chargé, à l’époque, de l’instruction du dossier.

A l’image d’Awa Ndiaye, Innocence Ntap Ndiaye est une ex-responsable du Parti démocratique Sénégalais (Pds) devenue entre-temps néo-apériste. L’ancienne ministre de la Fonction publique, du Travail et des Organisations sociales sous Abdoulaye Wade n’a, en effet, pas mis trop de temps pour rejoindre le camp présidentiel. Cela, après avoir été courtisée pendant quelque temps par Macky Sall. Pion essentiel du président de la République pour renverser les tendances dans la capitale du Sud, Innocence Ntap Ndiaye a été récemment casée à la tête du Haut conseil du dialogue social au mois de février dernier.

Il fait aussi partie de ces responsables libéraux arrêtés et jetés en prison juste après la chute d’Abdoulaye Wade pour mauvaise gestion et malversation financière. Il, c'est Baïla Wane, ex-Directeur de général de la Loterie nationale sénégalaise (Lonase). Ce dernier a effectivement passé plusieurs mois en prison pour détournement de deniers publics présumés. Epinglé par le rapport 2004 de la Cour des Comptes, il a été arrêté le 1er août 2012 et placé sous mandat de dépôt en même temps que le président du Conseil d’administration de l’époque, Ibrahima Condetto Niang.

Pour ce qui est de Pape Diouf, l’homme renvoie l’image d’un mauvais parieur qui finit toujours par se mordre les doigts. Ancien maire de Bambey, Pape Diouf a claqué la porte du Pds pour suivre Idrissa Seck, alors en bisbille avec Abdoulaye Wade, dans son aventure en 2007. L’ancien ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, passé après le ministre de l’Agriculture, cheminera ainsi pendant 8 bonnes années avec l’ex-numéro 2 du Pds avant de lui tourner le dos en 2013. Tout comme son camarade Oumar Guèye, il a initié son propre mouvement avant de rallier le camp présidentiel. Il a complètement disparu du paysage politique après avoir été casé à la présidence du Conseil d’administration de la Société de recouvrement en remplacement de Mata Sy Diallo.

Mais, de tous les responsables libéraux, Abdou Fall fait partie de ceux qui ont eu le plus de responsabilités sous le règne d’Abdoulaye Wade. Dans l’exercice de ses responsabilités gouvernementales, il a été nommé ministre de la Santé à deux reprises, puis ministre de la Culture et de la Communication, porte-parole du gouvernement. Il a démissionné du gouvernement de Abdoulaye Wade en 2011, peu de temps avant la chute du pape du Sopi. Après une longue absence, il est revenu avec un mouvement pour rejoindre la coalition présidentielle pour rallier Macky 2012.

Par ailleurs, s’il y a un homme politique sénégalais qui ne s’est pas gêné pour ravaler ce qu’il avait déjà vomi, c’est bien Sitor Ndour. L’ancien directeur du Coud avait jugé publiquement de ne plus retourner à l’Alliance pour la République après l’avoir quitté pour réintégrer le Pds. Mais il ne s’est pas gêné de revenir sur tout ce qu’il avait dit et de rallier le parti présidentiel lorsque l’occasion s’est présentée. Pourtant, il était l’un des premiers responsables libéraux à s’engager à suivre Macky Sall dans son aventure en 2008.

Djibo Kâ est l’un des responsables politiques du pays qui a le plus de longévité politique à part Abdoulaye Wade. Il a, en effet, fréquenté tous les régimes politiques qui se sont succédé à la tête du pays. Son ralliement annoncé dans la presse ne surprendrait personne. Cela, d’autant plus que l’homme est un habitué des faits.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image