leral.net | S'informer en temps réel

Awa Ndiaye explique sa transhumance

L’ancienne ministre Awa Ndiaye a dit son engagement à faire gagner la liste dirigée par Mansour Faye, coordonnateur local de l’Alliance pour la République (APR) à Saint-Louis, et à soutenir le président Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Dimanche 27 Avril 2014 à 21:39 | | 9 commentaire(s)|

Awa Ndiaye explique sa transhumance
‘’Nous avons accepté de répondre favorablement à la main tendue du président Macky Sall’’, a-t-elle déclaré, samedi à Saint-Louis, sa ville d'origine.

Mme Ndiaye, qui s’exprimait lors d’un meeting au terrain Guelwars, a promis de ‘’travailler avec le coordonnateur de l’APR, Mansour Faye, pour le triomphe de cette formation politique aux prochaines élections locales’’, le 29 juin prochain.

Avec ses militants, cette ancienne collaboratrice du président Abdoulaye Wade, a confié avoir ‘’suivi, depuis deux ans, la longue marche du président Sall pour confirmer les espérances du peuple sénégalais et atteindre l’émergence aussi bien sur les plans social, économique, institutionnel que juridique’’.

Son adhésion à nouvelle majorité se justifie, selon elle, par patriotisme. ‘’Nous sommes conscients que ce Sénégal, qui nous appartient tous, ne se construira sans les filles et les fils du Sénégal’’, a dit Awa Ndiaye, qui a été proche de Karim Wade, actuellement en prison.

‘’Chacun d’entre nous a sa partition pour que le Sénégal puisse atteindre ses objectifs de développement pour les femmes, les jeunes les entreprises, objectifs de solidarité pour les les handicapés et les plus démunis’’, a-t-elle ajouté.

‘’Nous avons accepté de nous efforcer de relever les défis qui interpellent notre pays’’, a dit Mme Ndiaye assurant Mansour Faye de sa décision de ‘’ne pas tourner le dos au Sénégal, à Saint-Louis et de prendre en main son destin avec ses militants’’.

Awa Ndiaye a souligné que ‘’la politique c’est du réalisme, c’est d’abord répondre aux aspirations des populations et nul autre que le président de la République ne saura répondre à ces attentes’’.

Son départ du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) s'explique, selon elle, par sa mise à l'écart à Saint-Louis, où elle n'aurait pas été informée du choix du coordonnateur départemental porté sur Ameth Fall Baraya. Elle soutient en avoir informé, en son temps, Me Wade.

Quant au responsable local de l’APR, Mansour Faye, il s’est félicité de la forte mobilisation de l’ancienne ministre et de ses militants et sympathisants considérés, à partir de leur adhésion, comme des militants à part entière de leur nouvelle formation politique.

‘’Vous n’êtes pas venue vous réfugier à l’APR, c’est moi qui suis venu vous chercher’’, a affirmé M. Faye reconnaissant avoir ‘’longtemps démarché’’ Awa Ndiaye avant de réussir à l’introduire auprès du patron du parti, le président Sall.

‘’Nous allons ensemble à la conquête de la mairie (de Saint-Louis) et ensemble, nous partagerons ce que nous récolterons’’, a laissé entendre M. Faye, s'adressant à l’ancienne militante libérale.

Proche de la famille d'Abdoulaye Wade, alors au pouvoir, Mme Ndiaye a travaillé dans le cabinet présidentiel avant d'intégrer le gouvernement où elle a dirigé les ministères de la Culture et de la Famille.

Cependant, un rapport de l'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a dénoncé la qualité de la gestion d'Awa Ndiaye, ex-figure féminine de la Génération du concret, mouvement politique de Karim Wade.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image