leral.net | S'informer en temps réel

Awad Michel Gaffari : Thiès- Fraude sur l'électricité, la Senelec réclame près de 200 millions de francs à une société agricole

6 mois de prison assortis de sursis et un mandat d’arrêt ont été requis, hier, à Thiès contre le Dg de la Société d’exploitation des produits agricoles et maraîchers (Sepam). Ce dernier est poursuivi pour fraude sur l’électricité par la Senelec.


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Septembre 2013 à 03:45 | | 3 commentaire(s)|

Awad Michel Gaffari : Thiès- Fraude sur l'électricité, la Senelec réclame près de 200 millions de francs à une société agricole
Il y avait une foule de curieux hier au Tribunal régional de Thiès pour assister à un procès inhabituel. Au rôle de l’audience d’hier, une affaire opposant la Senelec et la Société d’exploitation des produits agricoles et maraîchers (Sepam). Le patron de cette structure qui se trouve dans les environs du village de Matar Guèye, dans la zone de Pout, M. Awad Michel Gaffari, était cité à comparaître pour se défendre du délit de fraude sur l’électricité. Le tribunal n’aura finalement aucune explication de la part de cet exploitant maraîcher. Le sieur Gaffari a brillé par son absence. La partie civile, représentée par Me Pape Sène, va étayer sa plainte et réclamer au bout de sa plaidoirie la somme de 192 542 390 francs, représentant à la fois le préjudice subi et les dommages et intérêts dus. Le procureur, à l’issue de son réquisitoire, a demandé à l’encontre du prévenu une peine de 6 mois de prison ferme en plus d’un mandat d’arrêt.
Cette affaire qui a été mise en délibéré jusqu’au 20 avril, par le président Malick Lamotte, pose la lancinante équation de la fraude sur l’électricité. Elle remonte en juillet 2009. Suite à un contrôle de routine, les agents de la Senelec découvrent «un branchement avant compteur», dans le périmètre qui est destiné, aux dires de l’avocat de la Senelec, à alimenter le second forage «non déclaré» de la propriété.
Après constat d’huissier et des photographies prises en présence du responsable technique du périmètre Sidi Bouya Ndiaye, le Procès-verbal fait état de fraude manifeste au préjudice de la société vendeuse d’électricité.
Saisi par correspondance le lendemain par la Senelec, pour arrêt de la fraude et réparation du préjudice, M. Gaffari, selon Me Sène, fait la sourde oreille. En fin juillet, suite à un autre constat d’huissier, le juge des référés est saisi. C’est là que le patron de la Sepam reconnaît les faits dont il est poursuivi et pour lesquels la Senelec établit une facture de redressement de 122 542 390 francs. Cette facture, malgré la décision du juge des référés en date du 13 août, ne sera jamais soldée et en plus, révèle Me Sène, «les installations frauduleuses sont toujours maintenues». Autant de raisons qui poussent la Senelec à saisir le juge correctionnel de Thiès, en adressant une citation directe à M. Gaffari le 22 janvier 2009.
Ce dernier, selon l’avocat de la Senelec, aurait saisi sans succès le Tribunal des référés de Dakar. Autre bizarrerie relevée dans la gestion de M. Gaffari par l’avocat de la Senelec : il ne possède pas de compte dans la plupart des banques sénégalaises, et dans celles où il en a, les comptes sont débiteurs depuis des mois.
Correspondant



1.Posté par mballo le 06/09/2013 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des arnaqueurs,se présentant comme des agents d'un opérateur du mobile,tenteront de vous proposer des jeux concours gagnants fictifs (frigos,télés,et autres etc....) en vous faisant acheter des cartes de recharges de 'opérateur.Ne tomber surtout pas leur jeu .Consulter tous les opérateurs du mobile avant de vous engager.Ils utilisent le numéro 706458716 pour certainement vous contacter ou bien d'autres numéros et ont, en général une de vos connaissances proches, comme complice de leur sale besogne..

2.Posté par Baye Dame le 06/09/2013 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les techniciens du Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, les Agents de la Direction des Eaux & Forêts, de la Direction de l’Environnement et tous les exploitants forestiers du Sénégal ont le plaisir de vous annoncer le départ tant souhaité pour l'éternité de Monsieur HAYDAR EL ALI du Ministère de l'Environnement et du Développement Durable vers les eaux troubles de l'Océan Atlantique. En cette joyeuse circonstance, Ils présentent leurs sincères remerciements et félicitations à Monsieur le Président de la République.

3.Posté par Sénéleundeum le 06/09/2013 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'EST LE VOLEUR VOLE!
ET NOS APPAREILS ENDOMMAGES PAR LA SENELEC?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image