leral.net | S'informer en temps réel

Babacar Gaye sur le discours de Macky Sall : « C’est comme si Abdou Diouf, il y a 20 ans, nous lisait un texte à l’occasion de la fête de l’indépendance"


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Avril 2016 à 10:10 | | 36 commentaire(s)|

"J’ai suivi un président de la République qui se forge un bilan. Malheureusement pour lui, les Sénégalais qui l’écoutent ne sentent pas les effets de ses efforts s’il en existe", a dit Babacar Gaye réagissant au discours à la Nation du Président Macky Sall. "Les Sénégalais ne sentent pas ses 6,5% de croissance parce que simplement cela n'est pas avéré comme le rapportent ses services et certainement ses amis du Fonds Monétaire International, ces 6,5% sont portés par l’activité économique du capital étranger. Je constate dans le discours du chef de l’Etat que le pays va mal surtout dans sa phrase la plus sensible : l’école. Le Président reconnait que son administration doit plus de 22 milliards aux prestataires de services. Au moment où on dépense autant d’argent pour aller sensibiliser les chefs religieux, on doit autant d’argent à l’école. Pendant ce temps, nos enfants sont dans des abris provisoires et les enseignants attendent qu’on leur paie leur salaire, qu’on les reclasse et qu’on les mette dans de bonnes condition de travail », a fustigé Babacar Gaye qui pense que le chef de l’Etat, qui s’est félicité de la victoire du Oui au référendum, est en train de diviser son peuple.

Thierno Malick Ndiaye
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image