leral.net | S'informer en temps réel

Babacar Justin NDIAYE sur la marche de l’opposition : « Le sentiment d’une humiliation programmée et planifiée reste vivace… Il ne restait plus qu’à tendre par quatre, publiquement, Abdoul Mbaye, Idrissa Seck, Malick Gakou… »


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Octobre 2016 à 00:17 | | 23 commentaire(s)|

Babacar justin Ndiaye, Politologue
Babacar justin Ndiaye, Politologue
La marche de l’opposition continue toujours de faire parler d’elle. Si d’aucuns crient haro sur l’opposition qu’ils qualifient de « non républicaine », d’autres, par contre, parlent d’un recul démocratique au Sénégal. Le célèbre politologue Babacar Justin NDIAYE, lui, a fustigé le déroulement de cette marche, et y voit une « démocratie pionnière et …poussive » du Sénégal.

« Le sentiment d’une humiliation programmée et planifiée reste vivace. « Lacrymogèner » à outrance des personnalités longtemps fondues dans les institutions élevées et respectées de l’Etat, est une vilaine pratique accoucheuse d’une dégradante image pour un pays qui, en 1960, était gouverné par un agrégé et futur académicien, dans un continent où des soudards (Bokassa, Idy Amine), un moniteur (Tombalbaye) et un facteur des PTT (Ahidjo) régnaient, avec une cruauté sans bornes, sur leurs peuples respectifs » a-t-il déclaré, dans sa « laser du lundi » intitulée, « La démocratie pionnière et …poussive du Sénégal » .

Avant d’ajouter: « La scène d’ex-ministres bastonnés, pourchassés vers des taxis, culbutés dans la rue par des policiers qui, il y a quelques temps, leur ouvraient les portières de voitures et les portes de bureaux, est franchement désagréable. Il ne restait plus qu’à prendre Abdoul Mbaye, Idrissa Seck, Malick Gakou, Oumar Sarr etc. et à les tendre par quatre publiquement ».

Abdoulaye FALL, Leral.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image