leral.net | S'informer en temps réel

Babacar Ngom, médecin du sport : "S'entraîner entre 9 et 16h pendant le ramadan peut occasionner une mort subite"


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Juin 2015 à 10:39 | | 0 commentaire(s)|

Babacar Ngom, médecin du sport : "S'entraîner entre 9 et 16h pendant le ramadan peut occasionner une mort subite"
Durant le mois de ramadan, il faut courir moins et éviter de s'entraîner entre 9 et 16 heures. C'est une recommandation de Babacar Ngom, médecin du sport. "Il est également déconseillé de faire exactement les mêmes exercices physiques avec la même intensité durant le jeûne. Parce que la mort subite peut survenir à tout moment”, Indique Docteur Ngom dans les colonnes de L'Observateur. "Pendant le Ramadan, on se prive d'eau et d'aliments, de l'aube jusqu'au crépuscule. Alors qu'il est recommandé à un sportif de boire avant, pendant et après le sport. Il lui est aussi suggéré d'avoir une alimentation équilibrée. Et pendant le Ramadan, le sportif peut avoir un problème d'hydratation", explique-t-il. Et pour pouvoir réparer les pertes d'eau et de sels minéraux, occasionnées par le sport, il faut beaucoup boire. "Donc, si on est en diète toute une journée, il va de soit qu'il est extrêmement difficile de faire des exercices d'endurance. C'est pour cela qu'il est conseillé de diminuer l'intensité des exercices physiques", conseille-t-il. En période de ramadan, dit-il, les sports recommandés sont les sports de natation.

seneweb






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image