leral.net | S'informer en temps réel

Baïla Wane, ancien Dg de la Lonase: "Me Wade est un homme du passé"

L'ancien Dg de la Lonase Baïla Wane, responsable du Cercle des amis de Macky Sall a fait hier, une sortie à Saint-Louis, pour descendre en flammes l'opposition, après une tournée de quarante-huit (48) heures au niveau de la Langue de Barbarie.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Mai 2017 à 15:50 | | 0 commentaire(s)|

Baïla Wane, ancien Dg de la Lonase: "Me Wade est un homme du passé"
Baïla Wane, ancien Dg de la Lonase: "Me Wade est un homme du passé"
"Les détracteurs du Président n'ont que deux choix. Ou bien, ils nous accompagnent, ou bien ils seront écrasés, car ils tâtonnent. Ils n'ont pas d'alternative au plan de Macky Sall.

L'opposition est gagnée présentement par la nostalgie du pouvoir et du commandement. La plupart de ces gens-là ne peuvent pas digérer le fait d'avoir tout perdu et du coup, on se rend compte qu'ils nourrissent une haine sans pareille au Président et un souvenir indélébile, car ils ont été dans un pouvoir perdu
", déclare Baïla Wane.

Pour l'ancien directeur général de la Loterie nationale sénégalaise (Lonase), les animateurs de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal essaient de "tromper le peuple". Pour lui, c'est peine perdue. "Je ne peux pas comprendre qu'une personne qui avait chanté le Pse comme Jean Paul Dias, puisse se retrouver dans les rangs de l'opposition.

Franchement, ce type de politiciens ne donne pas le bon exemple. Ce sont des gens dangereux pour le pays. Ce sont des personnes qui n'ont pas de programmes à proposer aux populations
", soutient-il .

"Dans la perspective de devoir se prolonger dans un avenir sans horizon, de subir un futur qui se conjugue à l'imparfait, les leaders de l'opposition ne peuvent que se ranger ou rester à l'état de zombies politiques", dit-il.

Pour M. Wane, ces "ténors aux pieds d'argile" vont recevoir une raclée. Mais, il pense que leur coalition ne doit pas se laisser berner. "Nous ne devons pas dormir sur nos lauriers. C'est la raison pour laquelle, je demande solennellement aux membres de la coalition Benno Bokk Yakaar de se ceindre les reins, de faire des tournées pour expliquer aux citoyens le bilan élogieux et éloquent du président Macky Sall.

L'urgence pour moi, c'est de se mobiliser pour barrer la route aux aventuriers. Il faut taire les tiraillements internes, effacer les rancœurs et les invectives dans notre coalition Benno Bokk Yakaar et l'Ap
r".

Évoquant le cas de Aliou Sall, il estime que ce dernier est libre d’être candidat. Baïla Wane brocarde l'ancien président de la République Me Abdoulaye Wade qui, selon lui, est un homme du passé. "Qu'on le laisse se reposer. Il n'a qu'à porter l'habit de Leuk le lièvre en lieu et place, les gens le prendront pour Bouki", ironise-t-il avant d'exhorter les populations à "disséquer la bonne graine de l'ivraie" et renouveler leur confiance au Président Macky Sall.

L'As








Hebergeur d'image