leral.net | S'informer en temps réel

Balla Gaye 2 sur la diminution des cachets dans l’arène « Si l’on me propose un cachet qui ne m’arrange pas, je préfère rester dans mon coin»

Venu assister aux premiers combats de l’année, Balla Gaye 2 en a profité pour procurer du plaisir à ses nombreux fans en esquissant des pas de danse bien appréciés du public, dimanche dernier, lors du drapeau du Medes, structure dirigée par Mbagnick Diop Souche. Interrogé sur la diminution du cachet souhaité par Gaston Mbengue, le fils de Double Less pense que chaque lutteur connaît sa valeur marchande.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Novembre 2008 à 15:31 | | 0 commentaire(s)|

Balla Gaye 2 sur la diminution des cachets dans l’arène « Si l’on me propose un cachet qui ne m’arrange pas, je préfère rester dans mon coin»
Avec 9 combats dont huit victoires et une défaite face à Issa Pouye le champion de Thiaroye Sur Mer en 2006, Balla Gaye 2 avance lentement mais sûrement, et menace même la hiérarchie des grands de l’arène. Ses performances lors des deux dernières années ont fini de le propulser dans l’antichambre des ténors de la lutte sénégalaise. Et de plus en plus son face-à-face avec Yékini est toujours agité non seulement dans les salons de Dakar mais par la majorité des amateurs de cette discipline. Interrogé dimanche lors du drapeau du mouvement des entreprises du Sénégal (Medes) dirigé par Mbagnick Diop Souche, Balla Gaye 2 déclare ne laisser personne au sein de l’arène et attend les propositions alléchantes des promoteurs pour descendre dans l’arène et enfiler son « Nguimb ». « Je ne suis pas du genre à chercher des adversaires, car je ne laisse aucun lutteur dans l’enceinte de l’arène, pourvu qu’on n’y mette le prix », a-t-il laissé entendre. Soulignant par la même occasion que l’arène reste ouverte car il existe des jeunes qui veulent bousculer la hiérarchie établie. Interrogé sur la diminution des cachets exhibée par certains promoteurs, le fils de Double Less pense que personne ne peut mieux se connaître soi-même. « Chaque lutteur connaît sa valeur marchande. Si l’on me propose un cachet qui ne m’arrange pas, je préfère rester dans mon coin et continuer à travailler. Les gens doivent savoir que la préparation d’un combat nécessite beaucoup de sacrifices et de moyens » a expliqué Balla Gaye 2. Pour l’heure, le fils de l’ex champion d’Afrique déclare qu’il n’a pas été saisi officiellement pour une confrontation même si par ailleurs il y a des supputations face à un tel ou tel autre lutteur.

T.A.B

Source: L'office






Hebergeur d'image