leral.net | S'informer en temps réel

Bamba Fall et Seydou Guèye s’étripent

Malgré les multiples appels au calme, la tension reste très vive dans l’arène politique où les candidats aux élections locales et leurs états majors s’affrontent à coups de machettes, gourdins et se livrent à des jets de pierres. A la Médina, de nouveaux affrontements ont opposé le camp de Bamba Fall aux partisans de Seydou Guèye. Dans la commune de Keur Massar, la tête de liste de Visa, Alassane Ngom qui a été arrêté par la Gendarmerie de Keur Massar avec une arme à feu, sera déférée aujourd’hui devant le procureur pour détention d’arme à feu sans autorisation administrative et menaces de mort.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Juin 2014 à 23:50 | | 2 commentaire(s)|

Bamba Fall et Seydou Guèye s’étripent
Au lendemain de leurs sanglantes confrontations aux Allées du Centenaire qui se sont soldées par plus d’une vingtaine de blessés évacués dans les structures sanitaires, les partisans de Seydou Guèye et ceux de Bamba Fall ont remis ça hier en s’affrontant violemment. Les faits se sont déroulés cette fois-ci à la Rue 11x Gibraltar, à quelques encablures de la Bceao Sénégal.

D’après certaines informations, les incidents ont éclaté lorsque les partisans de Bamba Fall, maire sortant de la commune de Médina, ont attaqué le cortège du candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) Seydou Guèye par des jets de pierres. Si les choses n’ont pas dégénéré comme ce fut le cas dimanche passé, c’est grâce à l’intervention des forces de l’ordre qui encadraient la caravane du secrétaire général du Gouvernement. Pour éviter l’irréparable, les hommes en tenue ont riposté aux jets de projectiles en lançant des grenades lacrymogènes. Ce qui a permis de maîtriser la situation et de limiter les dégâts.

Bamba Fall dont le camp est accusé d’être à l’origine des incidents d’hier, pour avoir attaqué le cortège de son challenger de la coalition Bby, balaie tout d’un revers de main. Se présentant en victime, le candidat de la liste Taxawou Dakar soutient que le porte-parole de l’Apr cherche par tous les moyens à l’empêcher de battre campagne. «Je n’ai jamais attaqué la caravane de Seydou Guèye. Le problème de Seydou Guèye, c’est qu’il s’est entouré d’un homme, Paco Jackson, qui ne connaît que la violence parce qu’étant videur des boîtes de nuit», martèle Bamba Fall.

BAMBA FALL : SEYDOU GUEYE A FAIT DEBARQUER DES ARMES BLANCHES, ARMES A FEU ET DES GOURDINS D’UN CAMION…»

Lâchant une grosse bombe, Bamba Fall soutient que son adversaire de Bby a fait débarquer des armes blanches, armes à feu et des gourdins d’un camion dont il a relevé le numéro d’immatriculation. Ainsi, il invite la police à effectuer une perquisition dans les locaux où cet étrange arsenal a été gardé.

SEYDOU GUEYE : «ILS ONT PASSE TOUTE LA JOURNEE D’HIER A PREPARER DES POTIONS D’ACIDE»

Joint au téléphone, Seydou Guèye parle de mensonge et assimile la tête de liste de Taxawou Dakar à un voleur qui crie au voleur. «Nous sommes au courant des nervis qui ont été recrutés par Bamba Fall pour enterrer des machettes et des coupe-coupe à l’Ecole Médina qui constitue leur base arrière. Ils ont passé toute la journée d’hier à préparer des potions d’acide. La voiture L 200 qui a foncé hier sur la foule aux Allées du Centenaire, nous connaissons son propriétaire et dès demain nous allons révéler son nom», accuse le secrétaire général du Gouvernement.

Hier, soutient-il, c’est le maire sortant et ses militants qui ont tendu une embuscade à sa caravane avant de leur jeter des pierres sous les yeux des policiers. «La police qui s’est rendu compte que ceux qui jettent des pierres et sèment la violence font partie de Taxawou Dakar est intervenue», révèle le porteparole de l’Apr» pour qui, les attaques de Bamba Fall et de ses hommes datent de longtemps puisqu’elles remontent au mois de janvier.

Pour Seydou Guèye, Bamba Fall cherche à installer la peur chez les populations de la Médina pour empêcher qu’elles se rendent aux urnes le 29 juin prochain.

L'As






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image