leral.net | S'informer en temps réel

Bamba Fall, maire de la Médina, sur la répartition des fonds de dotation : "Je suis désagréablement surpris par cette répartition"

La répartition des fonds de dotation par les services du ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales fâche le maire de la commune de la Médina. Bamba Fall qui soupçonne des logiques partisanes derrière cette répartition, s'étonne, dans un entretien accordé à EnQuête, que Guédiawaye, avec seulement 5 communes, reçoive 180 millions là où Dakar qui en compte 19 ne perçoit que 160 millions de F CFA.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Avril 2015 à 14:11 | | 5 commentaire(s)|

Bamba Fall, maire de la Médina, sur la répartition des fonds de dotation : "Je suis désagréablement surpris par cette répartition"
"Je suis désagréablement surpris par cette répartition. En tant que maire, on nourrissait beaucoup d'espoir avec la réforme de l'Acte III de la décentralisation. On nous avait vraiment promis des monts et des merveilles en nous disant : vous aurez plus de moyens et plus d'assistance au niveau de l'État central. C'est la raison pour laquelle la quasi-totalité des communes ont voté leur budget à partir des prévisions des recettes. Dans l'Acte II de la décentralisation, 2 milliards 100 millions étaient distribués aux 19 communes de Dakar. La commune de la Médina avait chaque année au minimum 161 millions", a-t-il l'édile de la Médina. Quid du montant reçu par sa commune ? Bamba Fall regrette : "Avec la réforme de l'Acte III de la décentralisation, on pensait avoir le double ou le triple de ce que nous recevions d'habitude c'est-à-dire, les 161 millions. Actuellement, on se retrouve avec 38 millions, moins du cinquième de la somme que nous recevions habituellement. Si c'est vraiment cela le Sénégal émergent, on est mal barré. Parce qu'au lieu d'avancer, on fait des pas en arrière".






Hebergeur d'image