leral.net | S'informer en temps réel

Bambey a à sa tête une Maire incompétente et arrogante.


Bambey regrette prématurément l’élection d’une Maire, qui face à une jeunesse désemparée, perdue entre une vie monotone et un espoir vaincu, administre sa ville avec l’incompétence et l’arrogance qui ont fini de quitter les hautes sphères étatiques pour envahir l’administration locale. Sinon comment comprendre qu’Aïda Mbodj puisse se braquer devant sa jeunesse qui, pourtant a fait d’énormes concessions pour oublier son inconditionnel et opportuniste soutien à Ousmane Tanor Dieng et lui donner, malgré les persiflages et supputations malsaines, la Mairie alors que la tendance était à la sanction du régime SOPI ? Comment priver une jeunesse qui à peine trouve les moyens de s’épanouir en lui interdisant de jouer une finale de navétanes avec des prétextes plus que perfides et aller jusqu’à porter plainte contre l’ODCAV qui, à pleins des égards, est le seul moteur d’éclosion d’une commune sans aucunes infrastructures capable d’éviter les dérapages telles l’usage de la drogue et la tentative d’évasion conséquence d’une uniformité progressive qui mène souvent à une sexualité juvénile périlleuse et souvent incontrôlable ? Comment peut elle prétendre vouloir mener à bien la mairie alors que sa jeunesse étouffe et qu’elle tente cyniquement et arrogamment de lui ôter le seul espoir qui lui reste pour, ne serait ce que 90 mn, sourire et oublier l’angoisse d’une vie difficilement amer et amèrement difficile ?


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Janvier 2010 à 23:56 | | 11 commentaire(s)|

Bambey a à sa tête une Maire incompétente et arrogante.
Devra t elle savoir que cette commune n’a pas besoin de cavités encore moins d’un semblant de fast food, mais d’infrastructures dignes de ce nom et que sa jeunesse a besoin d’être soutenue et non d’être rabouillée et si elle n’a pas les moyens d’offrir à cette ville, la nôtre, une prospérité économique et culturelle durable, elle n’a qu’à se démettre de ses fonctions.
Devrait-elle aussi savoir que sa jeunesse n’a pas oublié ses reniements et reconversions spectaculaires, mais qu’elle lui a donné une nouvelle chance pour rectifier certaines de ses erreurs pour une ville autrement administrée en évitant l’irrévérence comme elle l’a été sous le PS avec Mar Fall et elle-même comme tandem entre 1996 et 2001. Un tandem qui a enfoui, encore pour longtemps, les illusions qui restaient à cette jeunesse qui voyait à peine l’horizon avec un quotidien statique de plus en plus difficile. Cette jeunesse n’a pas non plus oublié l’année 1993 où elle a débarqué, avec cette finasserie génétique, scandant opportunistement « Abdo gnou doye ». Cette jeunesse n’a pas non plus oublié les meurtres à coup de machette découlant d’une rivalité entre ex frères socialistes qui n’avaient de dessein qu’une ambition personnelle démesurée.
Pourtant elle l’a élue en sanctionnant une équipe, celle sortante, qui semblait être assez éloignée des préoccupations des populations. Mais, se prenant certainement pour un démiurge pour être venue de loin, elle essaie de mener, la corde au coup, une jeunesse sans armes mais pleine de dignité vers des destinés encore plus lugubres. Une jeunesse qui n’a pas les moyens de se procurer soudainement une belle maison aux Almadies ou à Yéne ou un Grand standing R+1 alors que l’on était, il y a seulement quelques années, une pauvre maitresse de préscolaire avec un niveau d’études moyens et un bagage intellectuel pauvre. Mais conscient que leur ville leur appartienne et qu’aucune personne même opportuniste ne leur empêcherait de jouir du plaisir que leur offre la vie même si celle-ci est modeste avec des moyens qui manquent à tous les niveaux, elle a décidé de prendre ses responsabilités et unie, elle réclamera ce qui lui revient de fait : le droit à l’épanouissement.

Une ville insalubre, une pauvreté graduelle, alimentent le quotidien déjà méprisable d’une jeunesse désemparée. Alors si l’on décide de s’attaquer aussi maladroitement à cet espoir, cela montre la motivation que l’on a pour une ville que l’on a demandé, un certain 22 Mars 2009, à administrer. Cette posture saumâtre montre que l’on prend les bambeyois pour des demeurés et la mairie pour juste un trampoline vers une ascension politique.


La ville manque de tout et l’incompétence doublée d’un amateurisme et d’une arrogance injustifiée y font loi. Un centre de santé politisé avec des recrutements basés sur des attraits politiques et non sur des qualifications en plus d’un manque du minimum sanitaire qui ferait que le droit à la santé puisse être respecté. Un centre universitaire aussi politisé avec un personnel choisi en fonction de leurs propensions politiques, il suffit d’être avec Madame pour pouvoir prétendre à un poste de jardinier, de courtier, de gardien, de cuisinier, de restauratrice ou de bénéficier d’une cantine dans l’enceinte du centre universitaire. Les grands marchés de la commune sont confiés à un frère cadet qui a fini par montrer son ingénuité avec une station d’essence au niveau de Ziguinchor et le dépôt de gaz en face de la préfecture de Bambey qui ont volé en éclat devant le gout démesuré qu’il a de la belle vie et encore qu’elle est cette compétence qui lui donne le droit de gérer de tels marchés alors que cette ville regorge de jeunes diplômés qui crèvent face au chômage qui a fini de les corroder ?
Son devoir était de faire taire ceux qui n’y croyaient pas, mais elle a fini par leur donner raison. Son opportunisme, son arrogance, son manque de tacts et d’esprit managérial n’auront suffit que de quelques mois pour jaillir au grand jour comme ce Soleil qui se lève le beau matin annonçant la fin de la nuit reposante et le début d’un calvaire lumineux. Devrait-elle savoir qu’aucunes concessions ne lui seront faites. Animée par la seule volonté de rehausser l’image de leur ville dégarnie par des politiciens de son acabit, sa jeunesse répondra œil pour œil, dent pour dent, à toutes les malséantes provocations. Cette jeunesse se battra pour une meilleure existence.

Alors, la messe est dite et nous prendrons nos responsabilités. Fini le fatalisme béant, nous agirons pour un mieux être de chaque habitant de la commune. Fini les tergiversations et les magouilles. Fini les mensonges et les tartuferies. L’heure est à la citoyenneté affirmée.

Alors, Madame, il n’y a que deux camps, le vrai et le faux et nous avons choisi la franchise à la soumission. A nous deux et que le meilleur gagne !




Jeunes de Bambey
jeunesbambey@gmail.com



1.Posté par ngaary le 07/01/2010 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous n'avez rien à dire, tout ce que vous dites là vous le saviez! Vous avez voté par opportunisme mais surtout pour l'argent, bande d'ignares!

2.Posté par ARONA NDIAYE le 07/01/2010 02:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un peuple n a que le dirigeant qu il merite nous vous avions demander de ne pas voter pour WADE et sa bande de magouilleur .Malheureusement les cupides les opportunistes et les lodateurs nous ont tenus un autre discour .Le resultat est la assumons nos responsabilites .Nous voulions WADE et sa bande nous les avons donc chers concitoyens pas plainte ni de complainte .WADE nous fera boire le verre jusqu a la lie .Nous n avons encore rien vu.

3.Posté par latso le 07/01/2010 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut c bine fait pour bambey et ça va continuer ainsi et c'est toujours comme ça du fait que c'est la population qui vit dans la pauvreté à bambey qui vote souvent pour ces derniers et ça ne date pas aujourd'hui. je suis de bambey et je vois ce qui se passe labas et ça me fait mal au point et le gars qui a publié cet extrait a oublié les enseignants recruté sans diplome qui étuquent les enfants et nos jeunes frères à bambey.

4.Posté par omar le 07/01/2010 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est bien pour vous car lorsque tout le monde a tourné le dos à ces incompétents qui ne pensent qu'à s'enrichir, vous avez voté pour eux pour des maillots des ballons et autres.donc ce qui vous reste est de mener la lutte .

5.Posté par Modou bamba le 07/01/2010 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dés aprés l'alternance elle avait abandonné son mari Mbacké-Mbacké.Un jour elle est aller dire à aminata tall que c'est wade qui l'envoie pour dire à aminata qu'elle ne sera pas dans le prochain gouvernement.Et aminata tall lui répond en disant:si wade devait me dire quelque chose pourquoi il ne m'appelle pas pour me le dire et pourquoi vous pour me le dire
et aida mbodj a répondu à aminata tall: j'ai pas fait avec wade ce que personne vous n'avez pas fait avec lui.
aida mbodj "thiagga" guellou wade là

6.Posté par diallo le 08/01/2010 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AIDA MBODJI est le prototype des imbéciles qui sont du siecle dernier elle emmerde meme l'administration, les services comme si elle est placée au dessus des lois.

7.Posté par diallo ndiaye le 08/01/2010 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bambey a à sa tête une Maire incompétente et arrogante juste elle a le niveau du DFEM monitrice non elle peut pas reciter ce qu'elle n'a pas appris. instabilté conjugal rime instabilté dans la tete.

8.Posté par FODE le 08/01/2010 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bjr à tous,

Je suis bambeyois humilié et meurtri de la manière dont la ville est sale. Si vous entrez à Bambey, vous avez tout de suite l'image d'une ville désordonnée. La gare routière, le marché central, l'ancienne station frigorifique, le daral, la place de l'indépendance tout cet espace montre un environnement mal géré. La mairie est plus attirée par les recettes et s'en tape de la gestion de l'environnement. Qui a envie de mettre ses sous en visitant cet espace que je viens de décrire. Or, Bambey a tout ce qu'il faut pour être une ville moderne. Il suffit tout simplement de mettre de côté les tendances politiciennes et de travailler sur l'essentiel. Pour les personnes qui n'ont jamais visité Bambey mis à part la route nationale, tout le reste des routes intérieures est dans un état délabré au point de faire honte à tout bambeyois. Je suis meurtri et humilié de ma ville, mais que Dieu le tout puissant me donne la chance de diriger bambey. Je suis un jeune cadre et je suis entrain de faire mon petit bout de chemin. Un jour viendra je sonnerais la révolution dans ma ville natale que j'aime beaucoup.

Ce texte est dédié à tout bambeyois qui se sent meurtri et humilié de la manière dont la ville a été gérée.

9.Posté par ND.SOUN G le 15/01/2010 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A bambey, j ai fait tout mon cursus scolaire donc je me sent bambeyois et suis interessè par tout ce qui s y passe.Aujourd hui, loin du pays par tous les moyens j essaye d etre informè sur le quotidien de cette ville.Donc merci de l article s il n est pas politique.Prenez vos responsabilitès, il est tant que la jeunesse de bambey prennent en main les destinès de la ville......

10.Posté par JeunesBambey le 20/01/2010 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Merci pour les réactions, autant ceux qui contestent que ceux qui approuvent. Nous voudrions préciser qu'il n'y a aucunes intentions malveillantes derrière ce que nous dénonçons.
Cette ville se dégrade de plus en plus et la population se réfère au fatalisme qui les enchaine et les empêche de réagir face aux politicards, à l'image d'Aida Mbodj, qui les privent du peu de jouissance dont elle a droit et mentent sur toute la ligne.
Nous n'avons pas autres ambitions que de servir notre ville et nous le ferons à n'importe quel prix.
Nous invitons toutes les personnes intéressées par ce combat et qui voudraient voir cette ville émerger de venir nous rejoindre dans notre lutte. Une lutte citoyenne et au-delà des prises de position partisane ou sectaire.

Jeunes de Bambey
jeunesbambey@gmail.com

11.Posté par Fatou Cisse le 19/02/2010 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bambey bambey bambey ........
helas! ça se passera toujours comme ça.....
jeunesbambey@gmail.com n'est ce pas vous qui avez voté pour cette dame? ou bien vous etes entrain de vivre dans le desolement de promesses non tenues?
j'ose le jurer sur tout ce que j'ai de plus cher dans ce monde que vous ne vous en faites pas pour votre departement mais pour vous memes!
vous ne pourrez jamais vivre dans de bonnes conditions tant que vous ne cesserez de vivre dans l'hypocrisie et dans l'egoisme.
conseil d'une bambeyoise.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image