leral.net | S'informer en temps réel

Banditisme : Une dizaine d'hommes lourdement armés font irruption à Linguère et causent d'énormes dégâts


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Juin 2016 à 12:11 | | 0 commentaire(s)|

Un braquage pas comme les autres s'est produit, hier nuit, dans le département de Linguère. En effet, dans le village de Sanghé, une dizaine d'hommes lourdement armés ont effectué une descente, vers les coups de 2 heures du matin.

Selon les sources de Actusen.com, ils se sont, d'abord, dirigés à l'entrée du village, précisément chez le gestionnaire du forage. Sur place, ils ont pris un nombre impressionnant de téléphones cellulaires appartenant à certaines populations et qui étaient en train d'être rechargés. Dans leur retraite, ils assomment le gestionnaire du forage avec un fusil.

Après avoir nettoyé les lieux, les braqueurs ont fait cap sur l'intérieur du village de Sanghé, fait le tour des concessions, réveillé les habitants et procédé à des rackets. Sur certains habitants, les malfrats ont découvert de petites sommes d'argent, dont le montant global est estimé à 100 000 FCfa. Sans compter le poste téléviseur, deux chaines en or d'une valeur de 120 000 FCfa et un bracelet en or.

Dans leur opération, ils ont pris en otage une femme. Oumy Sow est, à cet effet, sommée de faire avec les visiteurs indésirables le tour du village et de leur montrer les concessions où ils pourraient trouver de quoi se mettre sous la dent. C'est ainsi que les bandits, munis de pistolets, ont investi le domicile du commerçant El Hadj Bara Sow.

Pour montrer qu'ils ne sont pas des enfants de chœur, les braqueurs ont dégainé, appuyé sur la gâchette et fait feu sur la femme qui, atteinte à la jambe, s'écroule par terre. Après avoir vidé une partie de leurs munitions sur la dame Oumy Sow, les malfrats s'en sont pris à l'Imam de Sanghé, Serigne Mor Sow, avant de le blesser avec un coupe-coupe.

Ils ont également violenté Adiouma Sow, qui a été, sévèrement bastonné, selon toujours les sources de Actusen.com. Informée du passage des bandits, les éléments de la Brigade de gendarmerie de Linguère, qui se sont transportés sur les lieux, ont procédé aux constats d'usage.

Actusen.com






Hebergeur d'image