leral.net | S'informer en temps réel

Barhélemy Dias à ses administrés: " Si ce terrain (de la Boulangerie jaune) doit me coûter mon mandat, il me le coûtera"

Dans l'entretien accordé à Le Quotidien du jour, le maire de Mermoz-Sacré-Cœur se dit blanc, comme le boubou qu'il arborait lors de l'interview, dans la vente supposée du terrain de la Boulangerie jaune. Barthélémy Dias n'entend pas reculer dans sa volonté de valoriser cette surface de 12 000 m2.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Septembre 2014 à 12:33 | | 6 commentaire(s)|

Barhélemy Dias à ses administrés: " Si ce terrain (de la Boulangerie jaune) doit me coûter mon mandat, il me le coûtera"
Ce qui se passe, c'est que nous sommes dans une commune où, malheureusement, il y a des politiciens encagoulés qui considèrent qu'un terrain appartenant à la population de Mermoz, Amitié 3, Karack, Baobab, Sacré-Cœur 1, 2 et 3 leur appartient. J'ai pris l'engagement, en 2009, de ne vendre aucun mètre carré de cette commune. J'ai été éduqué par mon père qui m'a dit qu'on vend ce qu'on a dans son patrimoine. Ce terrain n'est pas le mien ni celui de ma famille. On me l'a confié pour une période bien déterminée. Je l'ai dit bien avant les élections : Si ce terrain doit me coûter mon mandat, il me le coûtera. Je refuse d'avoir un terrain de 12 000 m2, d'une valeur de 3 milliards et demi, en plein Dakar, et qu'on veuille en faire une poubelle à ciel ouvert avec la complicité d'une certaine partie de cette population qui est incapable d'empêcher aux squatteurs de ce terrain de le squatter, d'apporter sa contribution dans une opération "set setal" et que quand la mairie vient pour nettoyer et sécuriser son terrain, cette population cherche à verser dans le chantage. Je ne suis pas dans les dispositions de jouer à leur jeu. Je rappelle à ceux qui, au début de la polémique, ont voulu faire croire à l'opinion que le terrain allait être vendu par le maire. Il faut respecter la population. D'ailleurs, ce sont ces mêmes personnes qui sont venues dire que le maire voulait brader le terrain. Le terrain sera valorisé et quel que soit le coût à payer, il le sera parce que j'ai été élu pour faire des réalisations".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image