leral.net | S'informer en temps réel

Barthélémy Dias : " Celui qui a atteint le défunt Ndiaga Diouf était soit couché, soit accroupi"


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Octobre 2016 à 19:39 | | 6 commentaire(s)|

« S’il n’y a pas de procès, ma carrière politique peut tomber à l’eau. La balle qui a atteint le défunt le défunt Ndiaga Diouf a été tiré par quelqu’un qui était soit couché, soit accroupi », a révélé Barthélémy Dias.
« S’il n’y a pas de procès, ma carrière politique peut tomber à l’eau. La balle qui a atteint le défunt le défunt Ndiaga Diouf a été tiré par quelqu’un qui était soit couché, soit accroupi », a révélé Barthélémy Dias.
 
En conférence de presse, Barthélémy Dias, le Maire de Mermoz, a déclaré que qu’il y aura bel et bien procès, car, il n’y a pas de procès, sinon sa carrière politique pourrait tomber à l’eau et que celui qui a atteint le défunt Ndiaga Diouf était couché ou accroupi.
 
« S’il n’y a pas de procès, ma carrière politique peut tomber à l’eau. La balle qui a atteint le défunt le défunt Ndiaga Diouf a été tiré par quelqu’un qui était soit couché, soit accroupi , alors que moi j'étais debout quand je tirais», a révélé Barthélémy Dias.
 
« La presse a sorti des archives du Président de la République et du Secrétaire général du Parti Socialiste et ce qui en ressort, c’est qu’on ne peut pas faire ce procès sans les commanditaires. L’ancien procureur Ousmane Diagne sait que j’ai toujours refusé le non-lieu, le cas échéant, et ça va me poursuivre durant toute ma carrière politique. J’ai tiré ne veut pas dire que j’ai tué. Celui qui a fait l’autopsie sera présent à ce procès, et il y a des éléments de preuves et il y a des gens qui ne veulent pas des procès qui va se tenir avec de grandes personnalités de ce pays. Au moment venu, nous vous donnerons le nom du commanditaire », a ajouté le fils de Jean Paul Dias.
 
Massène DIOP Leral.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image