leral.net | S'informer en temps réel

Barthélémy Dias : « Khalifa Sall hante le sommeil de Macky Sall et on veut l’éliminer, mais, ça ne passera pas»


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Janvier 2017 à 17:54 | | 0 commentaire(s)|

 
 
Pour Barthélémy Dias, Khalifa Sall hante le sommeil de Macky Sall et c’est pour cette raison qu’en plus du mandat de dépôt de Bamba Fall, des rapports de l’’inspection générale d’Etat (IGE) à propos de certaines mairies sont brandis afin de tenter subtilement de museler, provoquer, voire éliminer un adversaire politique.
 
 
« Vous avez vu aujourd’hui dans la presse du jour qu’on a annoncé que Macky Sall allait transmettre des rapports faits par l’IGE sur les mairies à la justice. Ce n’est que du bluff. Le problème est que c’est ce bonhomme, cet homme (il désigne Khalifa Sall) qui hante le sommeil de Macky Sall, il l’empêche de dormir. Tout cela participe à un complot visant à éliminer un adversaire politique qui peut le battre lors de la présidentielle. Et tout le monde sait que c’est Khalifa Sall qui est notre espoir pour les prochaines élections. Il y une instrumentalisation de la justice, mais on ne va pas s’aplatir face à l’intimidation qui n’aura aucune chance de passer. Personne ne pourra nous apprivoiser », a déclaré Barthémy Dias venu cet après-midi soutenir la mairie de Médina après le mandat de dépôt formulé à l’encontre de leur édile Bamba Fall pour le saccage de la Maison du Parti socialiste.
 
« L’arrestation de Bamba Fall est une provocation politique et nous devons répondre de façon politique. Et le pouvoir est en train d’ourdir un stratagème pour éliminer l'adversaire politique qu’est Khalifa Sall. Si nous acceptons  la condamnation de Bamba Fall, le Sénégal aura perdu le combat des valeurs et celui du futur. Nous allons nous battre dans le respect de la Constitution avec toute notre dynamique et notre énergie », a ajouté le populaire maire de Mermoz Sacré-Cœur.
 
Enfin, Barthélémy Dias a lancé une pique aux forces de l’ordre avec l’encerclement et la surveillance autour de la Mairie de Médina en déclarant « aujourd’hui, les policiers mobilisés ici à la Médina peuvent régler le problème la Casamance avec le Mouvement des Forces démocratiques de Casamance ».
Sacré Dias fils.
 
Massène DIOP Leral.net






Hebergeur d'image