leral.net | S'informer en temps réel

Barthélémy Dias cogne Seydina Fall Bougazelli : "Ce monsieur, il a la tête d’un nervis"


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Août 2016 à 14:57 | | 1 commentaire(s)|

Barthélémy Dias a du mal à digérer "les seconds rôles" joués actuellement par Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse qui, selon lui, ont été dans le cadre de Benno Siggil Sénégal, l’opposition naturelle au président Abdoulaye Wade. "Cette opposition qui a joué tous les rôles, comment peut-elle se retrouver à jouer les seconds rôles ?", se demande le responsable socialiste. Pour Barthélémy DIAS, qui reconnaît le mérite de Macky Sall qui, après 9 ans passés avec Wade, est venu pour être président dans un laps de 3 ans, Niasse et Tanor ont fait sauter une étape à notre pays.
Interpellé sur la démarche du député Seydina Fall qui demande la réouverture du dossier Ndiaga Diouf (le jeune tué au cours une fusillade devant la mairie de Sicap Mermoz Sacré-Cœur). Barthélémy Dias soutient ne pas le connaitre son collègue. "J’ai entendu parler d’une ville en Libye et je pensais que ce monsieur a des origines de cette ville Benghazi parce que j’ai jamais entendu ce nom (…) je ne suis pas en mesure de mettre un visage sur son nom", dit-il. Mais après avoir vu la photo de Seydina Fall sur l’écran, Barthélémy Dias déclare : "Ce monsieur, il a la tête d’un nervis (…) Il est député de quelle ville ? Je suis secrétaire élu à l’Assemblée nationale et je n’ai jamais lu le nom Bougazelli. Il devrait s’occuper des problèmes de la population de sa localité. Ce monsieur, c’est le cadet de mes soucis". S’agissant de l’affaire Ousmane Sonko, le député socialiste considère que ce dernier fait montre de courage et d’engagement et qu’il devrait bénéficier du soutien du peuple sénégalais.

Walfnet






Hebergeur d'image