leral.net | S'informer en temps réel

Bassirou Faye est mort par arme à feu, vers une expertise balistique (procureur)

L’étudiant Bassirou Faye est décédé suite à "un traumatisme crânien avec fracture et hémorragie interne et externe, survenus à la suite de coups et blessures par arme à feu", selon les conclusions de l'autopsie confiée au professeur Victorino Mendes.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Août 2014 à 23:21 | | 9 commentaire(s)|

Bassirou Faye est mort par arme à feu, vers une expertise balistique (procureur)
La révélation a été faite par le procureur de la République, dans un communiqué dont copie est parvenue à l’APS.

Selon lui, au vu de ces conclusions, ‘’il apparaît alors nécessaire une expertise en balistique aux fins de déterminer les caractéristiques de la balle ayant causé la mort de l’étudiant Bassirou Faye’’.

‘’Ainsi, pour les déterminer, l’expertise nationale et internationale est mise à contribution afin que toute la lumière soit faite sur la base de conclusions probantes’’, souligne-t-il.

‘’Suite aux événements survenus à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), le jeudi 14 août 2014, et qui ont abouti au décès de l’étudiant Bassirou Faye, le Procureur de la République près le Tribunal régional Hors classe de Dakar, saisi par le Gouvernement, a ordonné l’ouverture immédiate d’une enquête judiciaire’’, rappelle le communiqué.

L’étudiant Bassirou, blessé lors d’affrontements avec des policiers à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), a succombé à ses blessures jeudi après-midi. Les heurts auraient fait des centaines de blessés des deux côtés, selon les médias.

Les étudiants manifestaient pour réclamer le paiement de leurs bourses, quand les échauffourées ont éclaté dans le campus social et à l’avenue Cheikh Anta Diop, notamment.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image