leral.net | S'informer en temps réel

Bataille autour du référendum à Darou Moukhty : Thierno Lô Briefe les religieux et obtient un "Ndigël" pour le "Oui"


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Mars 2016 à 14:14 | | 32 commentaire(s)|

Après une trêve de plus de quatre ans, la bataille pour le contrôle de Darou Moukhty reprend de plus belle, informe Le Populaire du jour. L’appel de Modou Diagne à voter « Non » au référendum du 20 mars, est considéré par la mouvance présidentielle comme un défi à relever. L’ex-ministre du Tourisme n’est pas passé par quatre chemins, avant-hier, pour brocarder les partisans du « Non ». « J’ai entendu des responsables politiques de la localité dire que les habitants de Darou Moukhty sont des oiseaux qu’ils apprivoisent en période électorale en leur jetant des grains de mil qu’ils vont picorer en se précipitant. Autrement dit, les habitants de Darou sont des marionnettes. Je dis, ici, devant l’assistance, que ces gens manquent de respect pour les habitants de Darou. Vous les verrez bientôt, ici, battre campagne pour le "Non" », a déclaré Thierno Lô.

Mais, l’ancien ministre compte sur la personnalité des habitants de Darou pour refuser le gain facile et de manifester leur engagement aux côtés du Président Macky Sall et des chefs religieux de Darou Moukhty, pour qui Macky Sall a beaucoup fait, en votant « Oui » au projet de référendum qui renforce, à coup sûr, notre démocratie.

Le leader de l’Alliance pour la paix et le développement (Apd), Thierno Lô, a tenu, aussi, à expliquer à la population les 15 points concernés par le projet référendaire institutionnelles du chef de l’État. Pour lui, « la classe politique, notamment l’opposition, dans son for intérieur, n’est pas contre le référendum en tant que telle, parce qu’elle sait bien que cette réforme a son importance ». Aussi, l’ancien ministre du Tourisme et ses camarades de Benno Bokk Yakaar ont effectué, à la fin de leur assemblée générale une visite chez les chefs religieux de la ville de Darou Moukhty pour expliquer le projet de réforme de Macky Sall. D’ailleurs, le nouveau Khalife, Serigne Abass Mbacké, dit avoir bien saisi, après explication de Thierno Lô, le projet du chef de l’État.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image