leral.net | S'informer en temps réel

Bataille de la banlieue : Mahammed Dionne prête main forte à Aliou Sall, Malick Gakou affute ses armes

Plus que quelques jours avant le référendum, la bataille de positionnement va bon train, et la banlieue est la plus ciblée. Chacun des deux camps (oui et non) tente vaille que vaille à s’imposer à Guédiawaye, Pikine, entre autres villes.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Mars 2016 à 14:32 | | 11 commentaire(s)|

La banlieue dakaroise constitue un grenier électoral important. Et les hommes politiques n’en doutent pas et elle est devenue le passage obligatoire des acteurs politiques de l’opposition et du pouvoir. Dans cette logique, le camp du Oui, qui veut à tout prix remporter la bataille, s’est déjà jeté à la conquête de Guédiawaye.

Ainsi, le Premier ministre Mahammed Bounn Abdallah Dionne, qui a voulu prêter main forte à Aliou Sall, a fait le déplacement, hier, dans le département de Guédiawaye. Prétextant la visite des différents chantiers du maire de la ville, Aliou Sall, le Premier ministre en a profité pour tenter d’influencer le vote pour le Oui lors du référendum.

Pendant ce temps, la coalition du Non « gor ca wax ja », dirigé dans la banlieue par Malick Gackou, a tenu une conférence de presse, hier, au siège du Grand parti. Il compte procéder à son tour à une démonstration de force ce samedi, à Guédiawaye. Le leader du Grand parti veut sillonner les artères de son fief pour assurer la victoire du «Non » au référendum du 20 mars prochain.

buzz.sn






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image