leral.net | S'informer en temps réel

Bataille de nerfs, Macky Sall dans de mauvais arguments ?

Après les sorties de Idrissa Seck et Abdoulaye Wade respectivement à Rfi et dans "Jeune Afrique", Macky Sall apporte la réplique face aux critiques et intimidations de ses opposants déclarés. Le débat politique doit ainsi prendre un autre tournant. Mame Mbaye Niang a beau vouloir faire "'respecter la loi", sa sortie donne les relents d'une réplique dans le sens de la politique du "oeil pour oeil, dent pour dent".


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Mai 2014 à 15:49 | | 3 commentaire(s)|

Bataille de nerfs, Macky Sall dans de mauvais arguments ?
Macky Sall aura juste changé de tactique, cette fois, pour répondre à ses vis à vis. Si l'on sait que le patron de l'Aibd se confond dans les bonnes grâces du maître. Ainsi devrait être justifiée cette soudaine envie de revoir dans les vieux dossiers dont la loi Ezzan qui, devant être abrogée selon les propositions de Mambaye Niang, trouve ainsi un argument de plus face à l'opposant Wade. Ce dernier, malgré que son fils soit encore en prison, n'en demeure pas moins un bourreau du pouvoir. Abdoulaye Wade aura donc créé la bataille de nerfs, l'intrigue nécessaire pour rendre le débat houleux.

De même qu'Idrissa Seck qui, pour sa part, pourrait subitement répondre de ses avoirs lui aussi...devant la Crei. Après avoir tourné le dos à la coalition et en se liguant en opposant déclaré notamment en crachant du feu sur son ancien allié.

Toujours est-il que la controverse est encore bien houleuse et a le don d'agacer certains compatriotes dont les préoccupations devaient, vite, passées sous silence. Pour faire place à un débat politique dans ses vielles augures.

DST - Piccmi.Com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image