leral.net | S'informer en temps réel

Bataille pour le contrôle de la ville de Pikine : Le Pds présente deux candidats, Bby se heurte au casse-tête Timbo

Après le vote des citoyens le 29 juin, place à l'installation du futur conseil municipal pour chaque localité. A Pikine, une autre bataille se dessine entre le pouvoir et l'opposition.


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Juillet 2014 à 10:45 | | 1 commentaire(s)|

Bataille pour le contrôle de la ville de Pikine : Le Pds présente deux candidats, Bby se heurte au casse-tête Timbo
Dans ce département de 16 communes d’arrondissement, le Pds en a gagné 7 et va avoir 33 conseillers au niveau de la ville où la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) est majoritaire avec 37 conseillers, loin devant Bess du Niakk et ses 10 conseillers et le Parti socialiste qui a pu obtenir 9 conseillers. Même si la mouvance présidentielle détient la majorité, la ville risque de basculer entre les mains des libéraux dans la mesure où, en son sein, l’on conteste la volonté de Benno Bokk Yaakaar et l’Apr de faire passer Abdoulaye Timbo. Ce dernier n’est personne d’autre que l’oncle du président de la République. Selon les informations du journal EnQuête, des conseillers du Ps, Pds et de Bess du Niakk comptent se liguer contre ce choix qu’ils considèrent comme une intrusion de la famille présidentielle dans le jeu politique locale. Mais, ce qui risque de faire foirer leur plan, c’est bien la gourmandise du Pds qui veut compétir avec deux candidats. Il s’agit de Amadou Diarra, sorti vainqueur à Pikine Nord, et Abdoulaye Diop, qui a mis la main sur la mairie de Guinaw Rail Sud. Cette double candidature faciliterait l’élection d’Abdoulaye Timbo comme successeur du progressiste Pape Samba Mbaye. Aux dernières nouvelles, Wade a reçu les vainqueurs du Pds des Locales à Pikine pour tenter d’arrondir les angles.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image