leral.net | S'informer en temps réel

Baup, Ravanelli, Courbis & co : l’OM déciderait aujourd’hui ou demain

L’entraînement a repris ce lundi à Marseille, mais l’OM n’a toujours pas de coach. La situation devrait rentrer dans l’ordre dans les prochaines heures. L’Équipe croit en effet savoir que le club phocéen devrait connaître l’identité de son futur entraîneur aujourd’hui ou demain. Ce ne sera sans doute pas Lucien Favre. Le Suisse devrait poursuivre son aventure au Borussia Möchengladbach, une prolongation de contrat étant même évoquée. Mais alors qui prendra place sur le banc olympien ?


Rédigé par leral.net le Mercredi 4 Juillet 2012 à 09:33 | | 0 commentaire(s)|

Baup, Ravanelli, Courbis & co : l’OM déciderait aujourd’hui ou demain
Le nom de Fabrizio Ravanelli, que José Anigo a contacté, est toujours évoqué avec insistance. Mais, selon Le Parisien, c’est désormais Elie Baup, consultant pour Canal + depuis son départ du FC Nantes en 2009, qui tiendrait la corde. Le quotidien révèle également que Paul Le Guen a été proposé aux pensionnaires du Vélodrome, qui ont préféré ne pas donner suite. Peut-être qu’ils se laisseront tenter par le profil de Rolland Courbis. Ce dernier connaît bien la maison et son envie de retrouver un banc de touche est sincère.

Il suffit de lire ses propos dans les colonnes de La Provence pour s’en convaincre. « Mon envie de revenir sur un banc est aussi due au niveau moyen d’une quinzaine de mes collègues de Ligue 1. Quand je vois certaines choses, je me pince... », a-t-il indiqué avant de s’interroger sur un éventuel intérêt de l’OM. « Les bruits que j’ai, c’est que si on ne fait pas appel à moi, c’est par rapport à mes problèmes, qui ont malheureusement fait que Robert Louis-Dreyfus s’est retrouvé dans un tribunal alors qu’il n’aurait jamais dû s’y retrouver une seule seconde. Je ne vais pas refaire les lois, mais je note quand même, avec une certaine surprise, qu’il n’y a que les hommes politiques avec des grands noms qui peuvent se permettre, à un certain moment de leur carrière, de commettre des irrégularités... », a-t-il indiqué.

Ses déclarations trouveront-elles écho dans l’esprit des dirigeants ciel-et-blanc ? Rien n’est moins sûr. Ce que l’on sait en revanche, c’est que le futur entraîneur de l’OM percevra un salaire au moins divisé par deux voire par trois comparé à celui que touchait Deschamps (300 000€) annonce Le Parisien. Autre certitude, Franck Passi, coach de l’équipe réserve depuis deux saisons, sera nommé entraîneur- adjoint de l’équipe professionnelle lance La Provence. Pour le reste, il faudra patienter encore un petit peu...

Alexis Pereira






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image