leral.net | S'informer en temps réel

Baye Mandione: « Comment peut-on exclure un père de famille de sa propre maison (…) « Gëm Sa Bopp », c’est moi »

L’écurie Gëm Sa Bopp » est traversée par une crise de leadership. Baye Mandione et un dénommé Khalifa Mbaye se dispute la présidence de cette formation de lutte. Et le comble est que chacun a fini d’exclure de l’écurie son adversaire. Baye Mandione livre ici sa version.


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Mars 2014 à 10:57 | | 1 commentaire(s)|

Baye Mandione: « Comment peut-on exclure un père de famille de sa propre maison (…) « Gëm Sa Bopp », c’est moi »
« Comment peut-on exclure un père de famille de sa propre maison. C’est impossible. « Gëm Sa Bopp », c’est moi. J’ai fondé, seul cette écurie, donc personne ne peut m’en exclure. Cela me fait même rire. Au contraire j’ai pris la décision de me séparer de ces voleurs à savoir Vieux Badiane et Khalifa Ababacer Mbaye. Et ce dernier n’ a jamais été le président de cette écurie. (…) Ces deux personnes m’ont volé 1.600.000 Fcfa après mon combat. Ce sont deux grands truands. Qui me connait sait que l’argent ne me fait pas tourner la tête. Je leur offre gracieusement cet argent. Je n’en veux plus. Le noeud du problème entre Vieux Badiane, Khalifa Ababacar Mbaye et moi, c’est l’argent. Ils m’ont escroqué et ont volé mon argent. Qu’ils sachent qu’ils ne font plus partie de mon écurie », a confié Baye Mandione au quotidien Sunulamb.

Senego






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image