leral.net | S'informer en temps réel

Baye Sy, Modou Diouf, Makhtar Ndiaye, Béthio Thioune, tous démasqués

IMPOSTEURS DE L’ESPACE MOURIDISME

Rédigé le Mercredi 25 Avril 2012 à 03:11 | | 12 commentaire(s)

Le monde mouride est ce qu’il y a de plus complexe, et comprendre certaines choses qui s’y passent relève d’une gageure. Cadre par excellence de spiritualisme et de pratique religieuse, le Mouridisme n’échappe hélas pas à l’infiltration par d’imposteurs, uniquement mus par la soif de pouvoir et de richesses. Avant Cheikh Béthio, arrêté par la gendarmerie nationale, il y a eu des antécédents qui ont coûté cher à leurs auteurs. Ce fut le cas, au milieu des années 80, de Cheikh Baye Sy de Diourbel, mais aussi de Serigne Modou Diouf de Kaolack, ou de la Fédération des jeunes mourides du Sénégal que dirigait, de main de maître, Serigne Makhtar Ndiaye. Ils ont tous fini par dégringoler de leur perchoir pour se retrouver au plus bas de l’échelle.



Baye Sy, Modou Diouf, Makhtar Ndiaye, Béthio Thioune, tous démasqués
BAYE SY : Il a osé défier «Baay Lahad»

Que n’a-t-on pas dit de cet homme qui, selon la rumeur publique, était capable de tous les miracles du monde ? Nombre de Sénégalais étaient convaincus de son pouvoir mystique et n’hésitaient pas à lui soumettre leurs problèmes, santé, argent, stérilité ou positionnement politique. Avait-il, en son temps, offert des solutions à ces nombreuses sollicitations ? Que nenni ! Lui, c’est le Cheikh Baye Sy.

Rentré d’Arabie saoudite par la grâce de Serigne Cheikh Mbacké "Gaïndé Fatma", qui l’aurait «sauvé des geôles saoudiennes», où il risquait la peine capitale pour un délit d’une extrême gravité, Baye Sy s’est installé dans la périphérie de Touba, entre Diourbel et Gossas, où il a tissé petit à petit sa toile pour se faire un nom et une réputation. De fil en aiguille, ses prétendus miracles et sa «connaissance mystique sans limite» avaient fait le tour du pays, grâce à un très large réseau, implanté partout au Sénégal, pour savamment distiller «la bonne nouvelle».

Et comme tous les arnaqueurs qui promettent monts et merveilles, lui-même déclarait, lors de son procès en 2010, alors qu’il était âgé de 116 ans : «Le Sénégal ne compte point de leader politique ou religieux qui ne soit venu, un jour, solliciter mes prestations...»

Sa demeure était bâtie, tout en paille, à quelques encablures de Diourbel, sur la route de Gossas, en 1987, après avoir été chassé de la ville sainte de Touba par le 3 e khalife mouride, Serigne Abdoul Ahad Mbacké. Il l’avait baptisé "Djamilou Lahi Haza Wadjala". Un haut lieu de "spiritualité", où il parquait des disciples qu’il faisait battre violemment quand cela lui chantait. Un domaine dans lequel beaucoup de Sénégalais évitaient de s’aventurer car, disait-on, «il a le pouvoir de kidnapper, mystiquement, tous ceux qu’il voulait y retenir", et ne les libérait qu’après en avoir fait des épaves. L’un des ses premiers "Diawrigne" (serviteurs) n’est autre que l’ancien percussionniste de l’orchestre Super Diamano, Aziz Seck, qu’il avait convaincu d’abandonner la musique, pendant que le groupe d’Oumar Pène cartonnait et que lui avait des propositions pour faire quelque chose avec les Rolling Stones, pour se consacrer à son service.

Baye Sy, de son vrai nom Cheikh Oumar Sy, est né à Guédé Halwar, dans le Fouta, il y a 118 ans. Il est le fils d’un grand dignitaire toucouleur du nom d’Adama Sy, lui-même mouride de confession. Baye porte le nom d’une autre figure historique de l’Islam au Sénégal, Cheikh Oumar Foutiyou Tall en l’occurrence, propagateur du Tidianisme en Afrique de l’Ouest. Comme écrit plus haut, cet homme qui prétendait détenir 114 diplômes en théologie et autres sciences islamiques, dit aussi avoir vécu plus de 50 ans au pays du roi Fayçal, qui l’aurait élevé au grade de «Sultan».

Aujourd’hui, il ne reste rien de son empire et tous ses «disciples-prisonniers» se sont affranchis. Le Cheikh vit péniblement ses dernières années sur terre et serait peut-être l’un des doyens d’âge du pays de Khadimoul Rassoul, Cheikh Ahmadou Bamba, dont il n’a jamais cessé de se réclamer.



MODOU DIOUF "KAOLACK" : La "punition" de Serigne Fallou

Serigne Modou Diouf «Borom Baax», les jeunes mourides des années 90 le connaissent bien, mais la nouvelle génération ignore tout de cet ancien disciple d’El Hadji Falilou Mbacké, qui fut ce qu’est Cheikh Modou Kara, de nos jours, c’est-à-dire le «marabout des jeunes». Ses domiciles de Dakar (quartier HLM) et de Kaolack ne désemplissaient pas et des «dahiras» y assuraient l’animation en permanence, à travers la lecture des "Xassaïd" (poèmes de Cheikh Ahmadou Bamba).

Beaucoup d’insanités ont été dites quant à la manière dont se déroulaient les soirées religieuses dans son domicile des HLM où, paraît-il, les hommes se réunissaient dans la grande cour et les dames dans le salon. Les mauvaises langues racontent d’ailleurs qu’à cause de sa proximité avec la gente féminine, plusieurs dizaines d’enfants sont nés de ces relations coupables.

Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est cette visite de Serigne Modou Khabane Mbacké, Ibn Serigne Fallou. Le fils de second khalife général des mourides, en effet, dans ses nombreuses pérégrinations, a échoué aux HLM, précisément chez Serigne Modou Diouf, où le zikr "baye fall" n’était plus aux airs "illa Lahi Fall", mais à la mode des "illa Lahi Diouf", dans l’espoir de récolter quelques "hadiya" (présent offert à un marabout). A la surprise générale, Cheikh Modou Diouf fit asseoir le fils de son guide par terre, alors que lui trônait dans un fauteuil douillet.

Suffisant pour que le «Diawrigne» du Dahira, Djiby Mbaye (un fanatique de Serigne Fallou) prit la parole pour cracher ses quatre vérités. «Vous n’êtes rien, Modou Diouf ! Si vous osez faire asseoir le fils de Serigne Fallou par terre, c’est que vous ne croyez pas en celui-ci», avait-il lancé, avant d’inviter «tous les vrais disciples de Serigne Fallou et de Serigne Touba à quitter ces lieux malsains».

Et ce fut le début de la fin... Djiby Mbaye quitte l’environnement de Serigne Modou Diouf avec la quasi-totalité de ses disciples pour fonder sa propre association religieuse (dahira). Plus tard, M. Mbaye se lancera dans la politique en fondant le PAS, sous les couleurs duquel il a pris part à la Présidentielle de 2007. De nos jours, on n’entend plus parler de ce Serigne Modou Diouf, qui revendiquait pourtant autant de talibés (ou presque) que Kara ou Béthio.



MAKHTAR NDIAYE : «Seun, égal tas d’ordures»

La Fédération des jeunes mourides du Sénégal, fondée au début des années 80 par Mohamed El Bachir Diop, Ibrahima Diom et autres jeunes de la Médina, a vite marqué son empreinte sur la région de Dakar, où elle avait fini d’occuper les jeunes à des activités religieuses, les 24 et 31 décembre de chaque année, les éloignant ainsi des soirées méphistophéliques de Réveillon. Très rapidement, sa semaine religieuse était devenue le cadre idéal pour l’épanouissement de milliers de jeunes, dans la voie de Dieu.

Les plus grands conférenciers mourides, tels Khadim Guèye, Bouchra Sam, Cheikh Abdoulaye Dièye, entre autres, défilaient sur le podium pour célébrer la parole de Dieu et les écrits du Cheikh. Naturellement, la manifestation grandissant tous les ans, voyaient l’intérêt des populations et des autorités accroître considérablement. Et arrive un certains Serigne Makhtar Ndiaye et son groupe, tous cinquantenaires, pour organiser un putsch, écarter certains fondateurs et prendre les rênes de la structure. Bonjour la recherche effrénée de pouvoir, d’argent et d’influence.

L’Etat, les entreprises privées et publiques, comme les chefs religieux accordaient un énorme crédit à cette structure, qui passait pour être la vitrine du jeune musulman sénégalais. L’appétit venant en mangeant, le «guide spirituel» de la Fédération, Makhtar Ndiaye, qui n’avait aucune occupation professionnelle, mais qui roulait en Mercedes et s’habillait chic et cher, a commis quelques dérapages qui ont irrité le khalife de l’époque, Serigne Abdoul Ahad Mbacké.

Sans hésiter, le fils de Cheikh Ahmadou Bamba convoqua la RTS pour faire une déclaration sans équivoque. «A partir de ce jour, je ne veux plus entendre parler de Fédération des "seune" (déformation de jeunes, en Ouolof) Mourides, qui n’est qu’une grosse arnaque», avait lancé «Baay Laat». Et de se demander : «Que signifie "seune" ? Dans le Mouridisme, il n’existe pas de "seune". Le seul "seune" que nous connaissons, c’est le tas d’immondices, le dépotoir d’ordures».

Serigne Abdoul Ahad avait ajouté : «Leur cas m’avait intrigué et, pour ne pas prendre de décision hâtive, je m’en suis ouvert à Cheikh Ahmadou Bamba, qui m’a éclairé sur leurs intentions. Ils sont comme un serpent qui guette sa proie...». Depuis lors aussi, plus de Fédération des Jeunes Mourides, qui avait pourtant opéré un maillage serré du Sénégal, et même de l’Afrique, l’Europe et les Etats-Unis. Les anciens responsables du mouvement vivent aujourd’hui dans l’oubli, aucun d’eux n’osant se signaler aux yeux des témoins de ce camouflet.



CHEIKH BETHIO THIOUNE : «l’ombre» de Serigne Saliou

Administrateur civil de classe exceptionnelle, Serigne Béthio Thioune est un chef religieux atypique. Espèce rare dans le Mouridisme, pour son niveau intellectuel et son rang social, il s’est imposé comme le disciple «le plus proche et le plus dévoué» du 5e khalife de Cheikh Ahmadou Bamba, qu’il a servi jusqu’à sa disparition, avec un acharnement et une dévotion sans pareille.

Chantre du «Thiant» (rendre grâce), il célèbre tous les jours son guide spirituel à travers des manifestations qu’il organise et au cours desquels il offre toutes sortes de nourriture, en marge de chants liturgiques et autres évocations des noms du Créateur. Sans oublier les pas de danse qui lui sont propres et qu’il a maintes fois «osé» exécuter devant Serigne Saliou, au point même de lui arracher un sourire.

Cheikh Béthio se plaît à raconter les circonstances de sa première rencontre avec Serigne Saliou, alors qu’il n’avait que 8 ans. «J’ai vu un homme d’une grande stature, richement habillé, à bord d’une calèche. J’ai abandonné les enfants de mon âge avec lesquels je m’amusais, dans le village de Keur Samba Laobé, pour m’accrocher à l’attelage», raconte le Cheikh. Cet homme dont il ne connaissait pas encore le nom fit arrêter la calèche pour l’inviter à prendre place à ses côtés. C’est ce jour-là, se plaît-il a rappeler, qu’est née une amitié et une allégeance à laquelle seule la mort a pu mettre fin.

Dans son parcours professionnel, l’administrateur Thioune a d’abord été affecté dans la commune de Kaolack, où il aurait été l’auteur de détournement de fonds, qui lui a valu un mandat d’arrêt. Il se serait longtemps réfugié à Touba, au domicile de son guide, afin d’échapper à la justice. Malgré tout, il rebondira à Guédiawaye aux fonctions de Secrétaire général de la commune, avant de terminer sa carrière à la communauté urbaine de Dakar, au milieu des années 90.

Imbattable dans les travaux commandés par Serigne Saliou (culture des périmètres de Khelcom, gestion du Magal de Touba, réalisation d’ouvrage au domicile du khalife...), sa foi et son attachement au fondateur des « daaras » de Ndok, Ndiappandal, Ndiouroul, Laguème et autres sont sans commune mesure. Constamment, Béthio Thioune a vu le nombre des membres de son mouvement s’accroître, jusqu’au moment où Serigne Saliou, dans la discrétion, l’éleva au rang de «Cheikh», qui consacre l’accomplissement d’une "tarbiya" (éducation) profonde.

Aujourd’hui, quatre ans après le décès de son guide, Cheikh Béthio Thioune réclame plusieurs millions de disciples, prêts à donner leur vie pour le guide des "Cantaakoon" (ceux qui rendent grâce à Dieu). Comme tout bon Cheikh, Béthio possède un véritable harem avec ses sept épouses, dont la dernière est entrée dans la danse la semaine dernière.

Lors du grand Magal de Touba, Cheikh Béthio immole plusieurs centaines de bœufs, chameaux et milliers de poulets à n’en plus finir. Aux élections présidentielles de 2007 et 20012, il avait soutenu le candidat du PDS, Abdoulaye Wade. Le Cheikh soutenait qu’il avait reçu l’ordre de Serigne Saliou «de le réélire». Au cours de la campagne électorale, Béthio Thioune, qui a toujours affirmé que «Serigne Saliou n’est autre que la réincarnation de Cheikh Ahmadou Bamba, la même personne», a déclaré être, lui-même, cet illustre fils du fondateur du Mouridisme : «Nëbatu bi, jaratu ko. Man maay Serigne Saliou» (plus besoin de se cacher, je suis Serigne Saliou !), avait-il lancé à des disciples en transes.

Cheikh Béthio a connu un bref passage dans la prison centrale de Saint-Louis, au début des indépendances, aux côtés d’illustres personnalités politiques, telles Majmouth Diop et Mame Less Dia (journaliste), pour son militantisme au sein du Parti africain pour l’Indépendance (PAI, clandestin), alors interdit par le président Senghor.


Serigne Mour DIop Lesenegalais.net





1.Posté par ISSA le 25/04/2012 05:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

52 TERRAINS TF A VENDRE APRES L'HOPITAL YOUSSOU MBARGANE (RUFISQUE) ,ENTRE ARRET CHERIF ET JACARANDA.TEL:77 646 06 15

2.Posté par Fall le 25/04/2012 05:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

WTF are u tryna show ? Quel est ton but ? Satan

3.Posté par Nouveau au Senegal le 25/04/2012 06:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous voulez des résultats durables et pas seulement un soulagement temporaire. Si vous voulez la garantie de recevoir une méthode réellement professionnelle et efficiente. Si vous ne voulez pas ou plus vous contenter de simples CD de détente, de bouquins de développement personnel sans une pertinente utilité car la vraie connaissance s'acquiert à travers la pratique, mais par contre vous rêvez d’une VRAIE méthode d'Accomplissement de Soi qui vous montre concrètement comment accéder à une réelle maitrise de vous-même. Comment Obtenir des Applaudissements Enthousiastes — même une Standing Ovation —à chaque fois que vous parlez ! Ce Séminaire sur le Développement Personnel Nouveau au Sénégal par son caractère subliminal à travers l’Hypnose et la Programmation Neuro Linguistique que nous pratiquons lors de nos rencontres d’Eveil Psychologique, va vous aider à prendre la parole en public. Vous pourrez parler sans avoir peur. Découvrez une méthode unique pour maîtriser votre voix et vos prises de parole. Inscriptions: patricia851@live.fr . Notre cabinet avec son système de cours progressif, sa pédagogie et son incomparable richesse apporte cette nouvelle technique de Développement Personnel avec toute son Efficacité. A vous de faire le premier pas ! Ecrivez nous, ou appelez nous si vous désirez transformer votre personnalité !

4.Posté par DEUG le 25/04/2012 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Serigne Mour Diop ne confond pas vitesse et précipitation. Si tu veux vraiment connaitre la vérité sur Baye Sy rapproche toi de lui, sa porte est grandement ouverte à qui veut connaitre la vérité sur son histoire dont tu relates sans preuves. Moi je l'ai connu tout récemment., mais la réalité est autrement. Si çà te tente donne moi tes coordonnées je peux te trouver un RV avec lui.

5.Posté par moi le 25/04/2012 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement j'aimerai bien savoir pourquoi de tel bandit ne se retrouve que chez les Mourides?

6.Posté par une solution au lit le 25/04/2012 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est très gênant d'être sujet à l'éjaculation précoce vis-à-vis de sa partenaire et vis-à-vis de soi-même. Un homme doit être à la hauteur pour se sentir viril, il doit montrer qu'il a le pouvoir et il ne peut pas se permettre de ne pas ou mal contrôler son éjaculation au risque d'avoir l'air ridicule.
C'est pourquoi nous voulons vous aider en vous faisant découvrir des meilleurs remèdes qui garantit les meilleurs résultats , le stick café usa réputé très efficace , le le semenax http://www.1semenax.com/semenax-francais. augmenter la production de sperme jusqu’à 500%, les pilules d'agrandissement de pénis vimax , www.vimax.com, un traitements pour lutter contre l'éjaculation prématurée. -Agrandissement important, rapide et naturel
-Augmente l'endurance lors d'un rapport sexuel
-Améliore l'intensité de vos orgasmes
-Phytothérapie : 100% naturel , augmente la taille du pénis pour les hommes ainsi que d'améliorer la performance sexuelle. Les hommes qui ont utilisé des pilules augmente leur longueur pénis de 3 à 4 pouces et 25% en grosseur. C'est l'une des vrai pilules agrandissement de pénis permanente sur le marché jusqu'à présent. Différente de pilules de perfectionnement , pilules d'ingrédients de haute fin pour apporter les meilleurs résultats possibles pour les hommes. Les hommes peuvent profiter de gagner plus gros, plus fort, plus longtemps , ce produit est développé dans un établissement approuvé par la FDA américaine, le vigrx www.vigrx.fr .
Améliore vos performances sexuelles
vous pouvez faire une croix sur vos angoisses d'éjaculer trop vite et vous concentrer plus sur votre plaisir et celui de votre partenaire. attention ce ne sont pas des médicaments pharmaceutique , mais des suppléments 100% plantes et naturel sans aucun effet secondaire Nous offrons aussi une garantie complète de satisfaction ou remboursement, une garantie de discrétion total et de livraison discrète, e-mail , vitamaxusa@gmail.com contactez MAX sur le 708294820 pour le service de livraison contactez AME sur le 770274166
http://www.facebook.com/profile.php?id=100003364509307

7.Posté par narou le 25/04/2012 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DES MEDICAMENTS TRES EFFICACES PREPARES A BASE DU SAINT CORAN, DES PRODUITS DE SERIGNE NIANG ET DE AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU QUI SOIGNENT DES MALADIES COMME :
DOKHOU CITY
- HEMOROIDE
-TRAITEMENT DIABETE
TENSSION
-PROCETATE
-FAIBLESSE SEXUEL
-MANQUE D’APPETIT
-EJACULATION PRECOCE
-FATIGUEMENT GENERAL
HERNIE
ULCAIRE
PRODUIT TILI KILI BENEDIANETE
NDIMBELGUI +SOUPOU VIANDE CHEVRE
VIANDE CHéVRE +RéNE AK KHASSE +KHATIM ALKHOURANE BOUGNOU BIDE SAFERON +HUILE DIWOUGNORE%%%%%% SOUPOU ECT
POUR TOUTES INFORMATIONS CONTACTEZ AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU AUX
77 941 01 47 / 77 538 55 95 / 76 464 47 97 / 70 727 75 27
SKYP E NDIMBEULEGUI1
NIMERO INTERNATIONALE- 00221 76 589 33 33

CLIQUE ICI POUR VISITE NOTRE SITE WEB http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
ET ECOUTER DES EMISSIONS ET DES PUBLICITE
SIEGE TOUBA MBACKE LA VILLE SAINTE
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com

8.Posté par MADICKE le 25/04/2012 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VOUS AVEZ OUBLIE LA DAME FATOU SENE QUI DISAIT QUE C'EST SERIGNE FALLOU QUI L'A NOMME CHEIKH,TOUT LE MONDE SAIT QUE DANS LE MOURIDISME IL N'Y A PAS CHEIKH FEMME.CETTE DAME ETAIT A UN MOMENT BASE EN COTE D'IVOIRE, D'AILLEURS ELLE AVAIT DETOURNE CHERIF KANDJI L'ANCIEN JOUEUR DE DJAARAF DE DAKAR.
LORS DE LA CAN 1992 A DAKAR ELLE ETAIT VENUE D'ABIDJAN POUR TRAVAILLER MYSTIQUEMENT AVEC LES ELEPHANTS DE LA COTED'IVOIR ELLE ETAIT BASEE A OUAKAM, DE LA AUSSI ELLE AVAIT DETOURNE DES JEUNES QUI L'ONT REJOIND EN ABIDJAN.

9.Posté par yazide le 25/04/2012 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sachez que BETHIO a monté de toutes sa couronne de cheikh la preuve tous ses actes sont contraires aux paroles et recommandations de serigne saaliou. Sachez aussi que le khalif de serigne saaliou ne negocie pas avc bethio la preuve depuis 2 ans il l'a remis a sa place, bethio n'ose pas faire du ziar à aucun des fils de serigne saaliou parcq il n'est pas musulman ni mouride,il n'utilise que des fetiches,des affaires mystik pour leurer ses talibés. Sachez aussi que BETHIO nosent pas entrer dans la grande mosqué de touba parcq ses marabout lont dit que ses fetiches ne sont compatibles avec.

10.Posté par falou le 25/04/2012 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yazide, bayil féne!!! Dioulite dou féne. Cheik Bethio Serigne saliou limou def si mome mouy cheick gui kene meunou ko wedi, il en a donné la preuve a maintes reprises, les videos sont la au besoin.

Deuxiement, le cheik rends visite a son marabout Serigne Cheik Mbacké regulierement, la preuve pendant la visite de Abdoulaye Wade a Boustane à Mbour, Serigne Cheik avait demandé au Cheik de venir accueillir le président Wade et les images ont été montré à la RTS.

Troisiement, le Cheick est allé il y a pas très longtemps à la mosqué de Touba se recueillir sur la tombe de Serigne Saliou, et la aussi les images sont disponibles. La date, je ne m en rappele pas mais c t en 2011.

Serigne Touba néné bayi fene mo guene deuké jouli ak Wor. Le Prophete (PSL) s'est evanoui quand on lui a demandé si un musulman pouvait mentir, il a dit qu'un musulman peut commettre tous ls autres pechés sauf le mensonge.

So please...

11.Posté par DASSE FANANAL le 25/04/2012 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Comme tout bon Cheikh, Béthio possède un véritable harem avec ses sept épouses"
UN CHEIKH MUSULMAN EST ALORS AINSI SELON CE JOURNALISTE?

12.Posté par Habib ndiaye le 25/04/2012 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieuredieufeuti Serigne Touba!!Merci Fallou pour avoir démasqué ce démon de yazide qui ment comme il respire et à dessein en plus,car à part ceux qui ne sont pas mourides,tout le monde connait les relations du Cheickh avec la famille de Sr Saliou et Touba.Je suis Mouride mais pas Thiantacoune mais j'ai bcp de respect pr le Cheickh méme si évidemment,il y aurait des tas de choses à dire sur son mode de fonctionnement?Et Je trouve un peu déplacé l'amalgame que SMD fait à son propos.Mais ce que je déplore le plus évidemment,c'est l'acharnement dont il est victime méme s'il y a eu mort (horrible) d'hommes!?car jusqu'à preuve du contraire,il bénéficie de la présomption d'innocence et ce clown de procureur n'a qu'à attendre d'avoir les éléments pouvant le confondre avant de se mettre à faire le pitre devant les journalistes?Au fait,pourquoi le garde de corps de Laye Satan(Bro)est libre comme l'air alors que Dias croupit en taule??Pr en finir,laissez de grace les Mourides en paix!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image