leral.net | S'informer en temps réel

Benghazi et Senfer Africa Limited : Deux scandales pistés par le Procureur spécial !

Il faut dire qu’il n’y a pas de répit dans la traque des biens mal acquis. Dans sa livraison du jour, Libération révèle que le procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) s’intéresse actuellement à deux dossiers très balèzes qui pourraient bien faire des dégâts dans les prochains jours.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Mai 2013 à 18:00 | | 12 commentaire(s)|

Benghazi et Senfer Africa Limited : Deux scandales pistés par le Procureur spécial !
D’après nos confrères, les plus hautes autorités sénégalaises ont reçu d’un service étranger des documents compromettants ayant trait au voyage controversé effectué par Me Abdoulaye Wade dans la ville martyre de Lybie. Le Procureur spécial a été informé grâce à la coopération judiciaire d’une remise de 20 millions d’euros offerts au Sénégal en guise de don. Mais renseigne le journal tout indique que cette somme a disparu entre les mains d’un ancien dignitaire sénégalais et d’un de ses amis français dont le nom était sans cesse revenu dans le dossier Benghazi.

Par ailleurs, informe Libération, les enquêteurs s’intéressent à une société dénommée Senfer Africa Limited, qui a servi d’intermédiaire dans l’achat des Industries chimique du Sénégal ( Ics) par les Indiens. Selon toujours le journal, les enquêteurs ont toutes les raisons de penser que cette société était contrôlée au moins par un dignitaire du défunt régime. Des vérifications établissent formellement qu’elle est basée en Chypres, pays de Gérôme Godard d’où avaient transité les fameux fonds taïwanais. Une transaction des plus scandaleuses puisque les Isc ont été cédées aux Indiens au franc symbolique alors que la société Senfer Africa Limited s’est fait des commissions pour ses prestations.



1.Posté par eva le 08/05/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fermez les yeux, détendez-vous, laissez-vous bercer par un bon massage doux ou tonique. Le tout, dans un cadre enchanteur et très discret.
Faites-nous confiance. Le bien-être, c’est notre domaine.
Tel: 33 865 25 21 / 70 829 95 95

2.Posté par Sène Malick le 08/05/2013 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

L'affaire des ICS ne pourra en aucun cas être passée en PP. C'est le plus grand scandale de notre pays et de l'Afrique de l'ouest voir du continent Africain. Où comment le deuxième producteur mondial d'acide phosphorique a été asphyxié, mis en faillite puis bradé par un cartel mafieux dont Karim Wade était à la tête.

Le groupe est composé entres autres de Karim Wade, U S Awasti, Jérome Godar, H. Ravikumar, Anandam, avec la complicité de A Diallo. Effectivement le consortium qui a repris les ICS avait à sa tête Senfer Afrcia de Ravikumar.

Nous y reviendrons

3.Posté par Sène Malick le 08/05/2013 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Première étape: Blocage des comptes ICS

M. Godar est d'abord venu avec Offnor (OS) pour un contrat léonin sur le DSP que le DG des ICS sur conseil de son DGA A Dialloce a signé ce qui a abouti à un contentieux et le blocage de quelque 10 millions d'euros.
Non content de cette performance Karim Wade crée avec Godar la société STC au capital de 10 millions de F CFA et domicilié en Chypre. Il revient cette fois avec un contrat d'exclusivité pour le transport de tous les produits ICS. Les ICS qui achètent la plupart du temps en CAF ne peuvent donc manifestement pas honorer ce contrat. La direction le savait bien. C'est donc avec une promesse ferme de le nommer DG après la recapitalisation plus une bonne part du gateau que le DGA, a consentit de rentrer dans le jeu et c'est lui même A Diallo qui apportera le fameux parapheur au DG dans un hotel de la place.
Ainsi STC bloquera tous les comptes en dollards des ICS soit envirions 100 millions de Dollars. Le tour est joué. il suffit d'attendre quelque mois pour que le Géant s'écrase sur ces deux genoux!

4.Posté par BOURKRAZY le 08/05/2013 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous ne savez pas ce que ca signifie 20 milliards d'euros
c'est 13.120 milliards FCFA

5.Posté par ib le 08/05/2013 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que vous êtes malheur procureur, ti n'es pas envie? Et écoute le conseil de babacar diagne. Il faut être pour le peuple au lieu du gouvernement.

6.Posté par deugue le 08/05/2013 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

waw alioune ndao mou katt nday mi loumou beugue yakh dèrou senegal ci adounabi

7.Posté par bogal le 08/05/2013 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut descendre ce conard de ndao .bouma gnewe senegal dina dag sa bob tu nous en merde il faut au lieu de nous mener sur des mauvaises pistes,c´est que des mensonges pour endormir les senegalais ,le probleme c´est la bouff,l´eau.l´electricité,l´education ,la santé,etc.vous n´allez rien trouvé d´ici 10ans .Le gouvernement de Macky est entrain de nous endormir.MACKY DEGAGE

8.Posté par camara le 09/05/2013 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En fin voilà Monwieur Gerome godard qui nous a empeche de dormir aux industries chimiques du senegal .Maintenant les travailleurs demandent un s o s rien ne va .Merci

9.Posté par Alphahim le 09/05/2013 10:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont les miliards dilapidés qui l\'origine des difficultés que nous vivons. La cherté de la vie est la priorité absolue. Mais on ne peut pas combattre quelqu\'un pour avoir mis à genou notre cher pays et ensuite vouloir plaide r en sa faveur. C\'est insensé.

10.Posté par Alphahim le 09/05/2013 10:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont les miliards dilapidés qui l\\''origine des difficultés que nous vivons. La cherté de la vie est la priorité absolue. Mais on ne peut pas combattre quelqu\\''un pour avoir mis à genou notre cher pays et ensuite vouloir plaide r en sa faveur. C\\''est insensé.

11.Posté par SAMBA le 09/05/2013 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous du Gouvernement, cessez de divertir le peuple sénégalais et allez travailler, on est fatigué avec vos "traques des biens mal acquis" vous n'avez que ça comme programme, des biens que l'on ne verra jamais.

12.Posté par ICS le 09/05/2013 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous savez en matière d’enquête tout dépend de la détermination et des moyens qu'on n'y consacre. Si l'état continue avec la même détermination, je vous garantie que nous ne mettrons pas 2ans pour dénouer tout cela. Regarde le cas des ICS il ne faut pas être expert comptable pour faire le lien entre la famille wade et le bradage de ce bijou familial.

L'état est au cœur de cette affaire. Après avoirs fait de sorte que les compte soient bloqués et l'entreprise prise à la gorge, il lui offre une couverture pour éviter la mise en faillite et la liquidation de l'entreprise, c'est le règlement préventif. Puis fait nommé le cabinet CICE (Mansour Gaye), également commissaire aux comptes de l'ANOCI un des membres de l'équipe Karim, comme administrateur provisoire et chargé d'élaborer le concordat d'entreprise.

La prochaine étape c'est la recherche de repreneur est là vous verrez que tout est clair. Ce sont proposés dans un premier temps comme repreneur le Groupe IFFCO Indiens avec 51 milliards, les Chinois avec 70 milliards, les marocains avec 40 milliards, le Groupe Rouilliers français avec 90 milliards. L'état a choisi d'écarter tout le monde et de négocier avec les Indiens. Pourquoi ils n'ont pas fait un appel d'offre international avec un cahier des charges biens précis pourquoi des négociations de couloir et pourquoi avoir écarté les mieux disant?

Finalement le groupe IFFCO a ramené sa proposition à 11 milliards avant que ne rentre en jeu la société Senfer Africa créer en Chypre pour constituer un consortium "IFFCO" en réalité à l'intérieur du consortium qui aujourd'hui détient 85% des ICS IFFCO n'est pas majoritaire mais plutôt Senfer Africa. Par la suite juste après l'acquisition M. Ravikumar, porteur d'eau de Karim et Godar, se retire pour laisser la place à archean group de Anandam.

Ni vu ni connu, Karim et compagnie on engranger leurs sous, Ablaye Wade a reçu ses pots de vins lors de la cessions au moins disant et voila comment les ICS se sont retrouvées entre les mains des indiens.

Macky va tirer tout cela au clair. procureur Ndao nous t'encourageons

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image